Hockey sur glace: Genève surprend Lausanne, Fribourg enfonce Berne

Les Aigles se sont imposés 3-2 contre le LHC alors que les Vaudois avaient le match à leur main après deux tiers... Davos retrouve le podium grâce à sa victoire 5-3 contre Ambri-Piotta.

24 nov. 2019, 19:21
Davos a remporté 10 de ses 11 derniers matches.

La 24e journée de National League était placée sous le signe des derbies samedi. Genève s'est imposé une troisième fois en trois duels lémanique livrés cette saison (3-2 ap), tandis que Fribourg a nettement dominé Berne 5-1.

Ne jamais se dire que c'est gagné après 40 minutes. Les Lausannois le savent, l'entraîneur Ville Peltonen le sait. Mais le LHC a laissé filer une avance de deux buts face à une équipe genevoise "gratteuse" et combative qui savait que les Lions pouvaient parfois afficher une certaine suffisance.

 

 

Alors que les Vaudois avaient le match à leur main après deux tiers, ils ont vu les Genevois revenir en un peu plus de quatre minutes à l'entame du troisième tiers. Bien servi par Bozon, Eric Fehr a réduit le score (41e) avant que Tömmernes (45e) ne transforme magistralement un penalty.

Battu par Gottéron vendredi soir, Genève n'avait pas envie de se réveiller dimanche avec deux résultats négatifs. Le match est parti en prolongation et les leaders grenat ont fait le boulot. Une fois encore. Après Fehr et Tömmernes, c'est le capitaine Noah Rod qui a pu glisser le puck derrière Tobias Stephan dans la première minute du temps supplémentaire.

Les Aigles ont finalement servi la même médecine que celle infligée par Fribourg à leurs dépens 24 heures plus tôt. Ce succès leur permet aussi de maintenir les Lausannois à distance respectable. Les Vaudois sont désormais trois points derrière.

Schlegel aux fraises

Fribourg a poursuivi sur sa bonne lancée à l'occasion du troisième épisode du derby des Zähringen, Berne a continué sa descente aux enfers. Les problèmes des Ours sont connus. Parmi cette multitude de soucis se trouve le poste de gardien. Le départ de Genoni n'a pas été compensé.

Niklas Schlegel n'a pour l'heure pas les épaules pour tenir les cages du champion. Après trois matches comme remplaçant de Caminada, l'ex-portier de Zurich a retrouvé son poste de titulaire. Et cela ne s'est pas bien passé pour lui, Killian Mottet ayant été bien plus malin. Dans un angle ultra fermé, le numéro 71 des Dragons a trompé Schlegel et plongé les Ours dans le trouble dès le départ (5e).

Sans Philippe Furrer, on se disait que Fribourg allait potentiellement connaître des ennuis face à une formation dominée chez elle la veille et bien décidée à ne pas boucler ce week-end avec un zéro pointé. Il n'en a rien été. Le seul sursaut d'orgueil bernois aura finalement été le but d'Arcobello à la 24e. Bien maigre pour dérégler la machine fribourgeoise qui met désormais Berne à cinq longueurs avec deux matches en moins.

Davos à 6 points du leader

 

 

Bienne n'a par ailleurs rien ramené de Zurich. Les Seelandais ont été battus 3-1 par le leader. Zoug poursuit pour sa part son redressement avec un succès 3-2 à Langnau. Vainqueur 3-2 de Lugano samedi, Ambri-Piotta reste lanterne rouge après s'être incliné 5-3 dimanche à Davos.

Une équipe de Davos qui a donc su enchaîner après avoir battu Rapperswil-Jona 5-4 après prolongation samedi. Les hommes du coach Christian Wohlwend ont pourtant joué à se faire peur face à Ambri: ils menaient 4-0 à la 42e, mais ont vu Ambri-Piotta recoller à 4-3 à la suite d'un doublé de Marco Müller signé en 24'' à quelque cinq minutes de la fin.

Davos a remporté 10 de ses 11 derniers matches et n'accuse plus que six longueurs de retard sur le leader Zurich et une sur son dauphin Bienne, avec quatre matches en retard sur les Lions et cinq sur les Seelandais! De quoi rêver à la 1re place à plus ou moins court terme.