Hockey: Lausanne s’incline face à Bienne, Fribourg et Genève battus à l’extérieur

Bienne retrouve la victoire en s’imposant contre Lausanne lors de la 10e journée de championnat. De leur côté, Fribourg et Genève ont été battus à l’extérieur, respectivement contre Ambri et Rapperswil.
04 oct. 2019, 22:10
Bienne restait sur trois défaites consécutives avant le match contre Lausanne.

Genève-Servette a concédé une troisième défaite de suite 2-0 à Rapperswil-Jona en Nationale League. Fribourg s’est également incliné 4-0 à Ambri-Piotta tandis que Bienne a battu Lausanne (2-1).

Prestation consternante de Fribourg

Après les espoirs inspirés par la bonne prestation face à Berne malgré la défaite, Fribourg Gottéron a enchaîné une nouvelle performance assez consternante. Les joueurs de l’entraîneur Mark French sont passés complètement à côté de leur match, à commencer par leur portier Reto Berra, peu à son avantage sur les deux premiers buts léventins.

Le portier a d’abord laissé filer un puck entre son bras et son corps sur un tir de Fora (19e) et a laissé passer sous son patin un essai de Dal Pian (33e). Dommage pour lui car il avait réussi un arrêt spectaculaire face à Sabolic à la 32e. Mais le Slovène allait tout de même assurer le succès d’Ambri en passant la défense fribourgeoise en revue pour le 3-0 (38e). Pour les Romands, le pécule reste cantonné à deux points en six matches. Un constat qui vaut mieux que tous les mots.

Lausanne battu

Lausanne a terminé une journée riche en événements défavorables sur une défaite. Dans une rencontre très serrée, les Seelandais ont parvenu à empocher la totalité de l’enjeu après trois revers de rang. Robin Leone avait pourtant ouvert la marque pour le LHC.

 

 

Mais après l’effondrement d’un faux plafond, l’annonce de l’absence pour plusieurs semaines de Cory Emmerton, et les manquements dans le paiement du propriétaire Ken Stickney, les Vaudois n’ont pas pu trouver une issue favorable dans le Seeland. Pouliot et Salmela à 5 contre 4 ont donné la victoire à Bienne, qui retrouve la deuxième place au classement.

Genève-Servette broie du noir

Genève-Servette a réussi un excellent début de Championnat mais là il n’y est plus. Les Genevois ont enchaîné une troisième défaite de suite en s’inclinant à Rapperswil-Jona. Privés des inspirations offensives de Tanner Richard, ils sont incapables de trouver le chemin des filets. Même Lars Wingels semble avoir perdu ses «mains». Certes, les Saint-Gallois ont ouvert la marque sur un but un brin chanceux de l’Américain Casey Wellman (19e) mais leur succès n’est pas immérité.

Les nombreuses prouesses du gardien Robert Mayer ont longtemps gardé l’équipe genevoise dans le match. Les hommes de Patrick Emond auraient même pu prétendre égaliser quand Simon Le Coultre – quelle passe de Smirnovs ! – n’avait pas manqué le but vide (35e). A force de ne pas trouver l’ouverture, les Genevois se sont fait surprendre sur un contre par Wellman une nouvelle fois (48e). Avec deux buts marqués lors des trois derniers matches, la crise (offensive) est profonde.

 

 

Le CP Berne a poursuivi son redressement entrevu mardi à Fribourg. Les joueurs de la capitale se sont imposés 4-3 après prolongation dans le derby face à Langnau. Le Canadien Andrew Ebbett s’est distingué avec son premier triplé pour Berne.

Mais le champion en titre a tout de même gaspillé un point. Ne menait-il pas 3-1 jusqu'à la 45e avant que le Finlandais Pesonen ne réussise un doublé. Simon Moser a donné le point supplémentaire à ses couleurs à 4'' du terme du temps supplémentaire.