Réservé aux abonnés

La Formule 1, c’est physique et mental

Avant le Grand Prix d’Abu Dhabi de ce dimanche, coup de projecteur sur la préparation des pilotes, qui est bien plus sportives que ce que l’on peut imaginer. Décryptage étonnant.

28 nov. 2019, 00:01
DATA_ART_13222238

N’allez surtout pas dire qu’ils ne sont pas des athlètes! Leur sport nécessite tout d’abord une condition physique impeccable.

«Il y a beaucoup de cardio, de la course à pied, du vélo, de la piscine», détaille Pierre Gasly. «On fait du poids, mais on n’a pas besoin de soulever 150 kilos au développé couché. On travaille plus sur l’endurance musculaire parce que les courses durent en moyenne une heure trente et qu’il ne faut pas se retrouver après une heure vingt à avoir une crampe. On fait notamment beaucoup de travail sur les abdominaux pour avoir une bonne stabilité.»

Pas question non plus de ...