Coupe Spengler: Davos et Genève-Servette se qualifient pour les demies

Genève-Servette a battu Jokerit, Davos en a fait de même contre Zagreb. Les deux clubs suisses se qualifient ainsi pour les demi-finales de la Coupe Spengler qui se dérouleront mardi soir.
28 déc. 2014, 22:45
Geneva's Matthew Lombardi, right, fights for the puck against Jokerit Helsinki's Cedric Haechler, left, and goalkeeper Henrik Karlsson during the game between Switzerland's Geneve Servette HC and Finland's Jokerit Helsinki at the 88th Spengler Cup ice hockey tournament in Davos, Switzerland, Sunday, December 28, 2014. (KEYSTONE/Peter Schneider)

Service minimum pour Davos

Davos peut remercier son gardien Leonardo Genoni pour son blanchissage. Les prouesses du portier international ont permis à l'équipe du coach Arno Del Curto de résister aux Croates après leur rapide ouverture au score sur un tir du poignet du Suédois Paulsson dès la 2e minute.

Par la suite, le Medvescak, un ensemble hétéroclite formé pour l'essentiel par des joueurs canadiens et américains, a tenté de profiter de la suffisance affichée par les Grisons. Certes, Reto von Arx a encore ajusté le poteau à la 6e mais plus la partie avançait plus la pression des Croates de KHL se manifestait.

Le Finlandais Ville Leino - à qui les Buffalo Sabres avaient fait signer un contrat de 27 millions de dollars en 2012 - manquait l'égalisation à la 26e. Ensuite, Hutchinson a visé la transversale de Genoni (32e) avant que le portier davosien ne réussisse un exploit face à l'ancien Luganais Popovic (43e).

Servettiens dominateurs

Genève-Servette s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe Spengler. Les Genevois se sont imposés 3-1 face au Jokerit Helsinki et joueront mardi à 20h15 contre un adversaire encore inconnu.

Si l'on excepte les dernières minutes de la deuxième période, les Genevois ont largement dominé leur adversaire du jour. Sans un manque de clairvoyance devant la cage du Suédois Henryk Karlsson, ils auraient pu boucler l'affaire au cours de la première période. Les hommes de Chris McSorley se trouvés à l'aise face à une équipe qui devait l'emporter avec deux buts d'écart pour atteindre directement les demi-finales.

La discrétion des "phénomènes" Linus Klasen et Steve Moses a largement prétérité les chances finlandaises. Les Genevois en ont largement profité avec l'aide d'un Janick Schwendener très en vue dans sa cage.

Genève-Servette a ouvert la marque en supériorité numérique grâce à Romy (7e). Ils se sont ensuite créé une foison d'occasions de but. Les plus nettes ont été l'oeuvre de Picard, Almond, Romy et Taylor Pyatt. A la 33e, Timothy Kast a ajusté le poteau; sur le contre, l'attaquant genevois écopait d'une pénalité. Il n'a fallu que 4'' aux Finlandais pour égaliser par Lajunen (34e). Les Genevois qui avaient dominé si nettement jusque-là se retrouvaient plongés dans le doute. Surtout qu'ils n'ont pas profité d'une période de 73'' à 5 contre 3 où Chris McSorley n'a pas hésité à faire sortir le gardien Schwendener pour un attaquant supplémentaire (!) mais sans effet.

Mais dès le début du troisième tiers-temps, le Léventin Inti Pestoni, parfaitement lancé par Vukovic, faisait tourner le match. A 5 contre 4 encore une fois, Taylor Pyatt a inscrit le but de la sécurité (48e).