Amical: favorite, la Suisse bat la France

A Grenoble, la Suisse a battu la France 2-3 lors des matches de préparation aux mondiaux, qui se déroulent à Prague du 1er au 17 mai.

24 avr. 2015, 21:58
La Suisse s'est imposée face à une France qui n'a pas vraiment fait le poids.

Les Suisses ont fait la différence au cours de la troisième période, profitant généreusement des largesses du gardien Quemener, entré à la mi-match pour Hardy. Les deux portiers se sont partagé le temps de jeu en attendant de laisser leur place à Cristobal Huet dimanche à Lyon. Pourtant enfant du pays, le gardien du Lausanne HC a été laissé au repos.

Les buteurs helvétiques ne sont pas des habitués du tableau de marque. Timo Helbling et Thomas Rüefenacht ont inscrit leur premier but sous le maillot national. Le défenseur de Fribourg Gottéron a même fait mieux puisqu'il a réussi un doublé, pour ses premières réussites après 77 sélections. Le Bâlois a égalisé à la 43e d'un tir anodin adressé de l'aile droite. Rüefenacht a donné l'avantage 2-1 aux Suisses alors que l'attaquant du CP Berne n'avait encore jamais marqué en 30 matches.

La Suisse de l'entraîneur Glen Hanlon a fait preuve de patience face à une équipe de France, qui n'a plus rien du challenger complaisant. Les Tricolores ont disputé les quarts de finale du dernier Championnat du monde alors que les Suisses n'avaient pas passé la première phase. Dès lors, il est normal que les coéquipiers d'Helbling aient connu quelques difficultés face à l'engagement des joueurs français.

Leonardo Genoni a rendu une copie propre devant sa cage, sous les yeux de Reto Berra qui sera sans doute aligné dimanche à Lyon. Mark Streit et Félicien Du Bois ont composé une paire défensive qui suscite beaucoup d'espoirs pour les jeux de puissance. Et devant l'imminence de l'arrivée de certains joueurs de NHL, des éléments comme Blum, Bodenmann ou même Almond doivent encore élever leur niveau lors du dernier rendez-vous dominical, dès 17h.