Réservé aux abonnés

Vladimir Petkovic demande du temps

Le futur sélectionneur national aura besoin d'apprendre un nouveau métier dès le mois de juillet.
07 août 2015, 13:33
data_art_7923333.jpg

Vladimir Petkovic entend se donner le temps d'apprendre son nouveau métier. Le futur sélectionneur de l'équipe de Suisse (dès la fin de la Coupe du monde) de football, l'a affirmé à la presse réunie à Muri.

On le sait, entraîner un club et une équipe nationale sont deux choses bien distinctes. L'ancien coach, notamment, de Bellinzone, Young Boys et la Lazio Rome en est conscient. "J'ai besoin de temps pour apprendre mon nouveau métier" , explique-t-il. "Je vais donc discuter avec d'autres sélectionneurs, ainsi qu'avec les collaborateurs de l'ASF, afin de me préparer, de m'organiser, de m'am...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois