Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Une nouvelle ère dans la continuité

Petkovic fête son baptême à la tête de l'équipe nationale contre l'Angleterre.

08 sept. 2014, 00:01
data_art_8368978.jpg

On y est! Soixante-neuf jours après l'élimination face à l'Argentine en huitièmes de finale de la Coupe du monde (1-0 ap), les Suisses repartent en campagne, pour l'Euro 2016 en France. En entrée, l'équipe nationale reçoit l'Angleterre ce soir à Bâle (20h45), dans un Parc Saint-Jacques qui affichera complet (35 000 places).

Exit Ottmar Hitzfeld, remplacé par Vladimir Petkovic à la tête d'une équipe qui n'a que peu changé. A la retraite aussi, internationale uniquement, le portier Diego Benaglio. Voilà les deux principaux changements dans un groupe dont Steve von Bergen est toujours le doyen. Le Neuchâtelois (31 ans), dont la Coupe du monde s'était terminée encore plus prématurément que celle de ses coéquipiers, est d'attaque après une (longue) première semaine sous la houlette du nouveau sélectionneur. "Il faut tourner la page de la Coupe du monde, tout en gardant le positif pour progresser. Il faut continuer sur notre lancée"...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias