Super League: Sion, totalement amorphe, a vécu un cauchemar

Match d'anthologie à Tourbillon. Le FC Sion a vécu un véritable cauchemar de la première à la dernière minute de sa rencontre face à GC.

03 avr. 2015, 22:30
Didier Thorlot a vécu une soirée difficilement oubliable.

Les Sédunois se sont inclinés 5-0 devant les Grasshoppers, un score acquis après 37 minutes de jeu ! A quatre jours la demi-finale de la Coupe de Suisse au Letzigrund devant le FC Zurich, la défense de Didier Tholot a pris l'eau de toute part. La première erreur fut pour Lacroix pour l'ouverture du score de Vadocz à la 8e, la deuxième pour Ndoye sur le 2-0 d'Abrashi. Le gardien Vanins s'est mis au diapason de ses deux défenseurs centraux sur le 4-0 et le 5-0.

A la pause, Didier Tholot sortait sagement son joyau Konaté pour le préserver avant mardi. Cette défaite, la première de l'année concédée par les Valaisans à Tourbillon, est presque trop grosse pour être vraie. Elle a encore été assombrie par l'expulsion du capitaine Kouassi après le repos. Il convient donc de retenir la thèse de l'"accident". Ce revers sera bien sûr oublié si les Sédunois se qualifient mardi pour la treizième finale de Coupe de Suisse de leur histoire.

A la faveur de ce succès, les Grasshoppers confirment le redressement amorcé avant la pause de l'équipe nationale. Ils occupent désormais la sixième place du classement pour commencer à nourrir l'ambition de disputer la saison prochaine l'Europa League. Pierluigi Tami est en passe de redonner un nouveau souffle à cette équipe qui fut tant en souffrance à l'automne.