Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Sommer veut rester dans sa spirale positive

Le gardien de l’équipe de Suisse est en tête de la Bundesliga, il disputera l’Euro et vient de devenir papa. Il partage sa joie.

21 déc. 2019, 00:01
DATA_ART_13278245

Yann Sommer vit sans doute les plus beaux moments de sa vie, professionnelle et privée. Le portier de l’équipe de Suisse et du co-leader de Bundesliga Mönchengladbach, 31 ans, évoque cette période enchantée.

Vos récentes défaites en fin de rencontre en Coupe d’Europe contre Basaksehir et en championnat contre Wolfsburg montrent que tout est fragile, malgré votre excellente première moitié de saison. Gladbach est-il dans un creux?

C’est énervant et décevant de perdre en Bundesliga. Mais ce n’est pas dramatique car notre situation demeure enviable. Le revers en Europa League était dur à avaler car nous avons été éliminés d’une compétition dans laquelle nous avions des ambitions. Nous ne pouvons plus rien y faire et n’avons plus qu’à nous préparer pour le match de samedi à Berlin.

Le moment fort de ce premier tour a sans conteste été la victoire 2-1 contre le Bayern, avec cet arrêt du bout...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias