Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Neuchâtel Xamax FCS s'en va défier sa bête noire

Défait lors des trois dernières confrontations entre les deux équipes, Neuchâtel Xamax FCS va défier Schaffhouse ce soir dans son LIPO Park (20h) avec la ferme intention de ramener les trois points.

03 nov. 2017, 11:36
/ Màj. le 03 nov. 2017 à 16:09
Thibault Corbaz est de retour dans le groupe xamaxien pour le déplacement à Schaffhouse.

Trois défaites lors des trois premières confrontations en 2017: pas de doute possible, Schaffhouse est la bête noire de Neuchâtel Xamax FCS. Toutefois, Michel Decastel s'en vont défier les Suisses orientaux pour le choc au sommet de Challenge League avec une seule idée en tête: la victoire. Celle-ci permettrait notamment de reléguer leurs adversaires du jour à 6 points tout en mettant la pression sur Servette, qui reçoit Winterthour ce samedi.

Si les rouge et noir se déplacent avec l'esprit conquérant, c'est qu'ils ont le vent en poupe: ils restent sur trois belles victoires, lors desquelles ils ont notamment inscrit 13 buts - dont 7 pour Raphaël Nuzzolo. De son côté, le FC Schaffhouse n'est plus tout à fait le même depuis son dernier déplacement à la Maladière: les frères Yakin s'en sont allés à Grasshopper et le capitaine André Luis Neitzke et l'international camerounais Christian Zock ont signé à Sion. Si les Schaffhousois ont pris une claque à Rapperswil-Jona (5-0), ils ont toutefois prouvé face à Aarau (4-1) qu'ils restaient une équipe redoutable.

En conférence de presse, Michel Decastel a annoncé son intention de reconduire son quator offensif: « Nuzzolo casse la baraque en pointe et Ramizi est étincelant. Tréand et Doudin, on ne les change pas non plus. » Même s'il a retrouvé toutes ses capacités, Gaëtan Karlen devrait donc à nouveau débuter la rencontre sur le banc. Également convalescent ces derniers temps, Thibault Corbaz est désormais apte à la compétition, mais Michel Decastel émet toutefois une réserve à son sujet: « On sent qu’il a encore un peu peur de se faire mal. »

Le dernier point d'interrogation concerne Linus Obexer, qui vient de passer la semaine à l'école de recrue et qui n'a donc pu s'entraîner qu'une seule fois avec l'équipe. Sa titularisation, ou non, dépendra de son état de forme. Le cas échéant, et en l'absence de Janick Kamber blessé, c'est Steve Lawson qui dépannerait au poste de latéral gauche. Dilan Qela est quant à lui toujours blessé.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias