Le Togo suspendu, l'Egypte s'impose

01 févr. 2010, 11:55

La Confédération africaine (CAF) a suspendu le Togo pour deux Coupes d'Afrique des nations (CAN). Motif: les «Eperviers» se sont retirés de la CAN 2010 sur décision gouvernementale, à la suite du mitraillage de leur délégation, le 8 janvier dans l'enclave de Cabinda, faisant deux morts. «C'est une sanction réglementaire. Il y a eu une interférence gouvernementale, ce que nous ne pouvons pas accepter», a annoncé Issa Hayatou, le président de la CAF.

«C'est ahurissant, c'est n'importe quoi», a lâché le sélectionneur Hubert Velud. «ça efface le drame. On se sent trahis, humiliés et rabaissés. De tout façon, on nous a toujours rabaissés depuis le début. C'est le dernier coup de hache.» L'attaquant togolais Thomas Dossevi a accusé. «Nous sommes des joueurs qui avons été mitraillés et maintenant on ne peut plus jouer au foot. Ils nous piétinent.»

Le gouvernement togolais avait décidé de rappeler sa sélection le samedi 9 au soir, à la suite du décès le matin même de deux membres de la délégation. Les joueurs n'avaient d'abord «pas trop envie» de disputer le tournoi. L'équipe s'était ensuite ravisée et avait annoncé, dans la nuit du 10 au 11 et à la surprise générale, vouloir jouer «en mémoire de ses disparus». Le gouvernement avait néanmoins insisté et obtenu le rapatriement de sa sélection. La CAF pouvait-elle prendre en compte les circonstances exceptionnelles? Non, «à partir du moment où ce sont les autorités politiques qui ont retiré les joueurs», a affirmé Issa Hayatou. «Si les joueurs avaient décidé de partir, devant cette émotion, devant cette peine, on aurait compris»

Dix-neuf matches sans défaite

Sur le terrain, l'Egypte a réalisé l'exploit de remporter sa troisième CAN d'affilée, sa septième au total, en battant 1-0 le Ghana. L'exploit a été rendu possible grâce à un nouveau but tardif du remplaçant Gedo, attaquant providentiel qui n'a jamais été titulaire.

Ce 19e match consécutif sans défaite en CAN, les Egyptiens le doivent en grande partie à l'incorrigible Gedo. Sixième entrée en jeu dans le tournoi, et cinquième but, au sortir d'un une-deux avec Zidan (85e). Pas mal pour un inconnu qui n'a intégré les Pharaons que le 29 décembre, et qui ne compte que huit sélections (6 buts). Le Nigeria a lui pris la troisième place après sa victoire 1-0 devant l'Algérie. /si

Coupe d'Afrique

Coupe d'Afrique des Nations en Angola. Finale à Luanda:
Egypte - Ghana 1-0
But: 85e Gedo 1-0.

Finale pour la 3e place. A Benguela:
Nigeria - Algérie 1-0
But: 53 Obinna 1-0.