Le PSG et le Bayern battus 3-1

Le FC Barcelone et le FC Porto ont marqué les esprits ont prenant le dessus sur le PSG et le Bayern Munich en profitant des maladresses défensives parisiennes et munichoises en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Matchs retours au Camp Nou et à l'Allianz Arena mardi prochain.

16 avr. 2015, 07:03
Neymar, auteur du premier but catalan ce mercredi soir au Parc des Princes.

Battu 3-1 chez lui en quart de finale aller de la Ligue des champions par le FC Barcelone, le Paris Saint-Germain devra sans doute remettre à l'année prochaine ses rêves de triomphe européen. A moins d'un immense exploit mardi prochain au Camp Nou. Avec Ibrahimovic suspendu et sa pierre angulaire Thiago Motta, blessé, son relayeur le plus technique Verratti, suspendu et la blessure de Thiago Silva, on imagine mal le PSG renverser la vapeur la semaine prochaine. Sans se créer beaucoup d'occasions de but (mais en touchant tout de même le poteau dès la 14e sur une frappe de Messi), Barcelone a dominé les débats, profitant notamment des lacunes du flanc droit parisien Rabiot - van der Wiel, d'ailleurs tous deux impliqués sur l'ouverture du score à la 18e. Lionel Messi, dont la passe dans la course de Neymar, très en avance sur le latéral van der Wiel, a placé le Brésilien dans des conditions idéales pour battre Sirigu. 

David Luiz très en dessous

Avec un peu plus de réussite  ou de talent , le PSG aurait pu faire prendre à la rencontre une autre tournure. Las pour lui, las pour ses ambitieux propriétaires, la mainmise sur le jeu de Barcelone (65% de possession) s'est matérialisée en deuxième but. Une réalisation solitaire signée Luis Suarez qui réjouira les supporters uruguayens puisque l'attaquant de la Celeste a humilié David Luiz avant de se défaire de deux autres Brésiliens, Maxwell et Marquinhos, et de doubler la mise à la 67e. Suarez a récidivé à la 79e en inscrivant le 3-0, tout en infligeant au passage un deuxième petit pont à un David Luiz très loin d'avoir le niveau requis mercredi au Parc des Princes. Il a fallu toute l'aide de Jérémy Mathieu, qui a malencontreusement dévié une frappe de van der Wiel à la 82e, pour que le PSG trouve la faille. 

Le Bayern a aussi fauté en défense

Le Bayern Munich est bien mal parti pour disputer une quatrième demi-finale consécutive en Ligue des champions. Les Bavarois se sont inclinés 3-1 à Porto.Le Bayern a payé cher trois grosses erreurs défensives qui, contre un Porto si fringant, ne pardonnent pas. La première de ces bourdes est tombée après à peine une minute de jeu lorsque Xabi Alonso, pas encore réveillé, s'est fait chiper le ballon par Jackson Martinez. Un Colombien qui allait ensuite être fauché par Neuer, synonyme de penalty transformé par Quaresma, ce penalty a donné suite à une deuxième réussite portugaise quelques minutes plus tard (10e) par Dante. Si le Bayern a ensuite eu le mérite de se rebiffer, et même de marquer par Thiago Alcantara (28e), il allait être encore une fois trahi par l'un des siens, Boateng en l'occurence. Coupable d'un mauvais dégagement de la tête, le défenseur bavarois laissait Jackson Martinez filer seul au but et tromper Neuer (65e), décidément pas aidé mercredi soir au Stade du Dragon.