Le FC Zurich fait preuve de réalisme et élimine Maribor

Le FC Zurich s'est qualifié pour le play-off de la Ligue des champions en allant battre Maribor 3-0 en Slovénie au troisième tour qualifificatif retour (défaite 3-2 à l'aller). Le FCZ connaîtra le nom de son futur adversaire demain.
02 août 2015, 18:46

Grosse performance du FC Zurich: le champion de Suisse, qui avait perdu 3-2 contre Maribor au Letzigrund à l'aller, est allé gagner 3-0 en Slovénie au troisième tour qualificatif retour de la Ligue des champions. Zurich disputera donc un play-off (18-19 et 25-26 août) pour accéder à la phase de poules. Son rival sera désigné demain.

Les hommes de Bernard Challandes ont marqué par Djuric (20e), Margairaz (45e) et Nikci (76e). Avec le come-back du gardien Leoni, ils ont fait preuve d'une solidité défensive retrouvée. Leoni a effectué deux arrêts décisifs et a fait oublier la défaillance de son remplaçant Guatelli il y a une semaine. Le FCZ s'est montré d'une efficacité quasi totale sur le plan offensif en concrétisant presque toutes ses occasions.

«Nous avons joué plus compact qu'à l'aller», analysait Bernard Challandes. «En première mi-temps, nous n'avons quasiment jamais été mis en danger. Cela signifie que mon équipe a très bien fait son travail. Nous avons eu ensuite un peu de chance de ne pas encaisser de but dans le premier quart d'heure de la deuxième mi- temps.»

D'emblée, Zurich tentait de prendre le jeu à son compte, son adversaire se contentant d'attendre, spéculant sur l'avantage acquis à l'aller. Il fallait donc un exploit individuel pour débloquer la situation: il arrivait à la 20e minute, quand Djuric effectuait un superbe contrôle orienté sur une passe en profondeur d'Aegerter, avant de battre Ranilovic d'un tir bien placé.

Deux minutes plus tard, Maribor frôlait l'égalisation lorsqu'une tête de Tavares manquait la cible de quelques centimètres. Le Brésilien n'était pas plus heureux à la 43e quand il voyait son essai être dévié de justesse par Leoni, qui ne manquait pas sa première intervention déterminante.

Zurich enfonçait le clou juste avant le repos, quand Margairaz concluait un contre fulgurant après un bon service de Vonlanthen. Les Suisses étaient donc déjà qualifiés à l'heure d'entamer la deuxième mi-temps.

A part quelques minutes chaudes juste avant l'heure de jeu, Maribor n'arrivait que rarement à menacer le but zurichois. Leoni réalisait une belle parade sur un essai de Popovic (57e). Toute incertitude quant à l'issue de cette confrontation s'évanouissait après le troisième but inscrit de la tête par le remplaçant Nikci, à la réception d'un coup franc de Vonlanthen, auteur de deux assists.

Cette qualification répond à une logique économique. Avec ses 23 millions de budget, le FC Zurich fait figure de Crésus par rapport aux 3,5 millions dont Maribor dispose. «Dans l'ensemble, Zurich a été la meilleure équipe sur les deux matches», a en outre admis l'entraîneur slovène Darko Milanic. /si

Maribor - Zurich 0-3 (0-2)

Ljudski vrt: 12 500 spectateurs (guichets fermés).
Arbitre: Duhamel (Fr).
Buts: 20e Djuric 0-1. 45e Margairaz 0-2. 76e Nikci 0-3. 
NK Maribor: Ranilovic; Popovic, Samardzic, Dzinic, Jurkic; Mertelj (65e Mezga), Bacinovic (78e Bunderla), Mihelic, Pavlovic; Volas (46e Jelic), Tavares. 
Zurich: Leoni; Stahel (75e Koch), Tihinen, Rochat, Lampi; Aegerter; Vonlanthen, Margairaz, Gajic, Djuric (65e Nikci); Hassli (82e Tico). 
Notes: Maribor sans Aljancic ni Mejac (blessés), Zurich sans Abdi, Barmettler, Büchel, Chikhaoui, Stucki (blessés) ni Alphonse (pas convoqué). Avertissements: 67e Bacinovic, 86e Gajic.