Réservé aux abonnés

Le coach neuchâtelois Bernard Challandes après Angleterre-Kosovo: «Je suis fier de mon équipe!»

Le Kosovo a réussi un match plein de rebondissements hier en Angleterre. Il a certes été battu par les Anglais 5 à 3. Mais l’équipe de Bernard Challandes a su réagir en deuxième mi-temps. Nous avons pu joindre le Neuchâtelois, qui est rentré à Pristina avec ses joueurs, la nuit de mercredi à jeudi.
11 sept. 2019, 13:55
Bernard Challandes hier soir lors de la rencontre Angleterre-Kosovo.

Bernard Challandes, comment avez-vous vécu ce match?

C’était vraiment très fatigant pour l’entraîneur que je suis. Usant. On a marqué ce but à la première minute et après, on a vu le rouleau compresseur anglais se développer. J’avais montré cette puissance aux joueurs. Et c’est exactement ce que je craignais. J’avais peur de prendre plusieurs buts en peu de temps. Et c’est ce qui est arrivé.

Qu’avez-vous dit à vos joueurs à la mi-temps?

D’abord il a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois