Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le Barça passe en quart sans coup férir

18 mars 2010, 11:27

Barcelone reste plus que jamais candidat à sa succession au palmarès de la Ligue des champions. Les Catalans se sont en effet qualifiés pour les quarts de finale à la faveur de leur succès 4-0 contre Stuttgart. Au Camp Nou, Pep Guardiola avait réservé une petite surprise: il laissait Ibrahimovic sur le banc et alignait Henry en position d'avant-centre, avec le jeune et prometteur Pedro à gauche. Ce choix n'allait pas tarder à payer, le jeu catalan retrouvant une fluidité souvent absente en présence de l'attaquant suédois.

Déjà auteur d'un somptueux hat trick dimanche en Liga contre Valence, Lionel Messi poursuivait sur sa lancée. A la 13e, le petit génie argentin, servi par Yaya Touré à mi-terrain, percutait dans la défense allemande avant de décrocher la toile d'araignée d'une magnifique frappe du gauche.

Le Barça était sur orbite, et il confirmait à la 22e avec le numéro deux signé Pedro après une action de manuel initiée par Messi et poursuivie par un Touré omniprésent. En une vingtaine de minutes, les illusions de l'équipe dirigée par Christian Gross étaient enterrées: la différence de classe entre les deux formations s'avérait bien trop grande, comme l'illustrait le troisième but signé Messi (60e) au terme d'une nouvelle action collective de haut vol. Les deux remplaçants, Ibrahimovic et Bojan, combinaient pour le numéro quatre en fin d'un match qui a tourné à la démonstration.

Tenant du trophée, Barcelone, seul club espagnol encore en lice, peut toujours rêver de défendre son bien en finale. Et comme celle- ci se déroulera à Santiago Bernabeu, le stade du rival séculaire Real Madrid, la motivation des Catalans s'en trouve décuplée. Depuis l'AC Milan, vainqueur en 1989 et 1990, aucun club n'a réussi l'exploit de remporter le plus prestigieux titre européen deux ans de suite.

Enfin, Bordeaux, qui a battu Olympiakos 2-1, complète le cercle des qualifiés. /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias