Réservé aux abonnés

Hugh Quennec plaide l'urgence pour tenter de sauver Servette

Le président du club genevois semble désarmé face à la situation de crise.

02 avr. 2015, 00:01
data_art_8993767.jpg

Il insiste lui-même sur l'urgence de la situation du Servette FC, qui requiert non pas de beaux discours mais des solutions rapides et concrètes. Or, à ce jeu-là, le président Hugh Quennec semble être désarmé.

Au lendemain de l'annonce de la cessation de paiements du club, Hugh Quennec a tenu une conférence de presse durant laquelle le Canadien a été plus que bousculé. Le président n'a confirmé ni la somme de 400 000 francs qui manquerait pour régler les salaires du mois de mars et les factures des fournisseurs, ni celle des 4,5 mio de francs pour terminer la saison.

Il a en revanche reconnu q...