Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Franck Ribery privé de dernier acte

29 avr. 2010, 09:16

La saison 2009-2010 est décidément maudite pour Franck Ribéry. Après une longue blessure, après son audition dans une affaire de proxénétisme, le demi français de Bayern Munich sera également privé de la finale de la Ligue des champions. Il a écopé de trois matches de suspension pour son expulsion lors de la rencontre aller contre Lyon. (tacle dangereux sur l'Argentin Lisandro Lopez).

Pour sa première finale européenne depuis 2001 et son peut-être quatrième sacre en Coupe /Ligue des champions, le Bayern sera privé d'un des joueurs qui lui a permis de retrouver sa place dans le gotha européen. Le club le plus titré du football allemand a maintenant trois jours pour faire appel, mais Ribéry doit se demander où s'arrêtera sa descente aux enfers débutée en juillet.

Il y a d'abord eu ses envies de départ vers le Real Madrid, contrariées par ses dirigeants. Puis quelques difficultés à s'adapter au régime instauré par son nouvel entraîneur Louis van Gaal, ainsi que des bobos qui ont perturbé sa préparation estivale.

Alors qu'il commençait à retrouver ses marques, Ribéry, élu meilleur joueur de Bundesliga dès sa première saison (2007-2008) en Bavière, a rejoint l'infirmerie début octobre. Sa tendinite rotulienne du genou gauche devait en effet le priver de compétition pendant plus de trois mois. Début 2010, il retrouvait enfin le terrain, mais pas la sérénité. Entre contrariétés sur son positionnement en équipe de France, nouveau coup d'arrêt sur blessure, incertitudes sur son avenir et statistiques faméliques (4 buts en 17 matches de Bundesliga), Ribéry se rendait à l'évidence: «Cette saison est la plus dure de ma carrière».

Il ne croyait pas si bien dire: mi-avril, «Kaiser Franck» défraie la chronique judiciaire lorsqu'il est auditionné dans une affaire de proxénétisme pour avoir sollicité les services d'une prostituée, dont, assure-t-il, il ignorait qu'elle était mineure. Alors que l'intérêt du Real Madrid se serait refroidi, le Bayern Munich lui assure un soutien sans failles. /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias