Football – Super League: Sion rechute, le LS contraint au nul et Servette encore défait

Au stade de Tourbillon, le FC Sion, trop peu en confiance, est tombé face à Grasshopper. Servette a subi à Lugano sa quatrième défaite consécutive en championnat. De son côté, Lausanne n'a cueilli qu'un point à Lucerne.
31 oct. 2021, 16:27
/ Màj. le 31 oct. 2021 à 19:34
Servette (en blanc) a subi dimanche sa quatrième défaite consécutive en championnat.

La 12e journée de Super League n’a pas été favorable au FC Sion. A domicile, les Sédunois se sont inclinés 1 à 3 devant GC et stagnent à leur huitième place.

C’est l’histoire d’un club qui ne transpire pas la confiance. La première victoire obtenue par Paolo Tramezzani face à Servette n’a donc pas replacé Sion sur les bons rails. Pourtant à domicile face au néo-promu GC, les Valaisans avaient plusieurs bonnes cartes à faire valoir.



Mais qui dit manque de confiance dit souvent incapacité à profiter des occasions. On pense bien évidemment à cette 75e minute avec le deuxième penalty de la période accordé aux Sédunois. Parfait sur le premier à la 47e, Anto Grgic s’est heurté à Moreira pour son deuxième essai. Le milieu de terrain a choisi de changer de côté et le portier zurichois s’est parfaitement détendu.

Hoyao Kawabe ouvre le score pour GC à Sion. KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

Et plutôt qu’une égalisation (2-2), les Valaisans ont laissé Djibril Diani seul à 18 mètres trois minutes plus tard et le Français a placé le ballon hors de portée de Fickentscher.

Forcément touché moralement, Sion n’a pas su remonter la pente. Après il faut aussi reconnaître que GC a mérité son succès. 

Le LS ne prend qu’un point

A la Tuilière, c’était le match des cancres et il n’y a pas eu de vainqueur (1-1). 



Un nul qui fait plutôt les affaires de Lucerne, invaincu depuis quatre matches et qui reste neuvième.

Servette défait pour la quatrième fois de suite

Et de quatre. Servette a subi à Lugano sa quatrième défaite consécutive (2-1) en championnat. Les Genevois ont pourtant ouvert la marque par Imeri (16e), mais cela n’a pas suffi.



Parce qu'à la 29e les Grenat ont concédé un penalty. Servette a eu deux belles chances en seconde période, mais, à la 78e, ce sont les Tessinois qui ont eu le dernier mot.