Football: Luis Enrique redevient sélectionneur de l’Espagne

En juin dernier, Luis Enrique lâchait les rênes de l’équipe nationale espagnole. Sa fille, Xana, 9 ans, était atteinte d’un cancer des os en phase terminale. Elle est décédée fin août. Le président de la Fédération a annoncé mardi qu’il reprenait son poste.

19 nov. 2019, 13:41
Spain's Luis Enrique sits prior to the start of the Euro 2020 group F qualifying soccer match between Spain and Norway at the Mestalla stadium in Valencia, Spain, Saturday, March 23, 2019. (AP Photo/Alberto Saiz)

Luis Enrique redevient sélectionneur de l’Espagne en remplacement de son ancien adjoint Robert Moreno qui avait pourtant été intronisé, a annoncé mardi la fédération espagnole (RFEF). Il avait quitté son poste en juin en raison de la maladie d’une de ses filles.

L’ancien coach du FC Barcelone revient aux commandes après plusieurs mois passés en famille auprès de sa fille Xana, décédée fin août à neuf ans des suites d’un cancer des os. Il conduira donc l’Espagne à l’Euro 2020 (12 juin-12 juillet), compétition pour laquelle Robert Moreno a assuré la qualification.

Il avait toujours été clair que si Luis Enrique voulait revenir, il reviendrait.
Luis Rubiales, président de la Fédération espagnole de football

«Aujourd’hui nous pouvons confirmer que Luis Enrique retourne à son poste de travail», a annoncé le président de la RFEF Luis Rubiales, ajoutant qu’«il avait toujours été clair que si Luis Enrique voulait revenir, il reviendrait». Or, «Luis Enrique nous a transmis son envie de revenir», a souligné Rubiales, selon qui «la porte est toujours restée ouverte pour qu’il revienne».

Luis Rubiales avait déjà surpris la planète foot en limogeant Julen Lopetegui pour le remplacer par Fernando Hierro à la veille de la Coupe du monde 2018. Avec le retour de Luis Enrique, c’est déjà le cinquième mandat (pour quatre sélectionneurs) depuis le départ à l’été 2016 de Vicente del Bosque, sacré champion du monde en 2010.