Football – Ligue des champions: le Borussia Dortmund de Lucien Favre s’impose à Prague

Grâce notamment à un Roman Bürki impeccable, le Borussia Dortmund de Lucien Favre a battu mercredi le Slavia Prague 2-0. Dans l’autre rencontre de Ligue des champions, Naples a fait match nul à Genk.
02 oct. 2019, 21:04
Le Suisse Roman Bürki a réalisé une superbe performance, en réalisant deux parades en première période. (Archives)

Deux ruptures conclues victorieusement par Achraf Hakimi ont offert un succès sans prix pour le Borussia Dortmund. La formation de Lucien Favre s’est imposée 2-0 à Prague devant le Slavia.

Dans cette rencontre jugée «capitale» par Lucien Favre, le Borussia n’a peut-être livré le match du siècle. Il s’en est finalement remis au tranchant d’Achraf Hakimi qui a frappé à la 35e et à la 89e. Placé plus haut sur le terrain, le Marocain a su exploiter deux remises de Julian Brandt pour terrasser des Pragois qui avaient tenu l’Inter en échec lors de la première journée.

 

 

Roman Bürki fut, avec Hakimi bien sûr, l’homme clé de ce match. Le Bernois a sorti deux parades déterminantes en première période en plein fort de la pression du Slavia. Sa sûreté a tranché avec le manque de rigueur de ses défenseurs qui ont souvent été surpris par l’allant adverse.

Après le 0-0 concédé devant le FC Barcelone et avant la double confrontation contre l’Inter, il était impératif pour le Borussia de cueillir les trois points à Prague. Même si elle n’a pas été acquise avec la manière, cette victoire fera taire les critiques qui se sont élevées après le nul de samedi en championnat contre le Werder Brême (2-2). Coupable lors de cette rencontre, Achraf Hakimi a su se racheter et justifier la confiance pleine et entière de son entraîneur.