Football: Ancelotti refuse le poste de sélectionneur de l'équipe d'Italie

Ancelotti ne sera pas le nouveau sélectionneur de la Squadra Azzura. L'Italie n'a plus de sélectionneur depuis le départ de Gian Piero Ventura après l'échec historique face à la Suède en barrages d'accession au Mondial.

29 avr. 2018, 11:10
Sans club depuis qu'il a été démis de ses fonctions au Bayern Munich l'automne dernier, il a appelé les responsables de la Fédération italienne (FIGC) pour leur faire part de sa réponse négative.

Carlo Ancelotti a refusé le poste de sélectionneur de l'équipe d'Italie, vacant depuis le mois de novembre et l'élimination des Azzurri en barrage d'accession au Mondial. Le Corriere dello Sport et la Gazzetta dello Sport écrivent tous les deux qu'Ancelotti, sans club depuis qu'il a été démis de ses fonctions au Bayern Munich l'automne dernier, a appelé les responsables de la Fédération italienne (FIGC) pour leur faire part de sa réponse négative.

Mardi, la plupart des médias sportifs italiens évoquaient une rencontre la veille dans un hôtel romain entre Ancelotti, Roberto Fabbricini, administrateur de la Fédération, et Alessandro Costacurta, ex-joueur de l'AC Milan chargé du dossier sélectionneur à la Fédération.

 

 

Ces mêmes médias assuraient qu'Ancelotti était sur le point d'accepter la proposition. En dehors d'Ancelotti, les autres noms de la short list de la FIGC sont Roberto Mancini (Zenit St Pétersbourg), Antonio Conte (Chelsea) et Claudio Ranieri (Nantes).

La Squadra Azzura n'a plus de sélectionneur depuis le départ de Gian Piero Ventura après l'échec historique face à la Suède en barrages d'accession au Mondial.

En attendant la nomination du sélectionneur, l'intérim est assuré par Luigi Di Biagio, 46 ans, ancien joueur de l'Inter et de la Roma, et entraîneur des espoirs italiens.