Football - Ligue des champions: découvrez les affiches des huitièmes de finale

Le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des champions a eu lieu ce lundi à Nyon. Il y aura notamment un choc piquant entre le PSG et Dortmund.

16 déc. 2019, 12:20
14.12.2019, Rheinland-Pfalz, Mainz: Fußball: Bundesliga, FSV Mainz 05 - Borussia Dortmund, 15. Spieltag in der Opel-Arena. Der Dortmunder Marco Reus (r) freut sich über das Tor zum 1:0 mit Julian Weigl und Achraf Hakimi (l). Foto: Thomas Frey/dpa - WICHTIGER HINWEIS: Gemäß den Vorgaben der DFL Deutsche Fußball Liga bzw. des DFB Deutscher Fußball-Bund ist es untersagt, in dem Stadion und/oder vom Spiel angefertigte Fotoaufnahmen in Form von Sequenzbildern und/oder videoähnlichen Fotostrecken zu verwerten bzw. verwerten zu lassen. +++ dpa-Bildfunk +++ (KEYSTONE/DPA/Thomas Frey)

Le Borussia Dortmund de Lucien Favre recevra le Paris-St-Germain de Thomas Tuchel, ancien entraîneur de Dortmund, à l'affiche des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Le tirage au sort effectué à Nyon a donc accouché d'un choc piquant entre le PSG, qui recevra au retour, et Dortmund en net regain de forme depuis trois semaines. Son coach Lucien Favre, au bord du limogeage mi-novembre, est redevenu serein. Le 3-4-3 qu'il a mis en place pour remplacer son 4-3-3 défaillant donne pour le moment d'excellents résultats. "Nous sommes plus compacts, nous sommes meilleurs dans la conquête de la balle, et c'est un système que nous pouvons modifier très vite si nécessaire", dit-il.

 

 

Les autres chocs de ces huitièmes sont Real Madrid - Manchester City et Atletico Madrid - Liverpool. Les Madrilènes du Real étaient bien l'équipe à éviter dans le chapeau no 2. C'est donc Pepe Guardiola et City qui devront trouver la solution face à la formation de Zidane, qui s'est bien reprise après un début de Championnat difficile.

Liverpool, tenant du titre, retrouvera le stade Metropolitano où il a battu Tottenham en finale en mai dernier.

Le Barça de Lionel Messi sera opposé à une équipe du Napoli engluée dans une crise de confiance qui a coûté son poste à Carlo Ancelotti. Son successeur Gennaro Gattuso a deux mois pour remonter la pente en championnat (septième à huit points du top 4) avant de se projeter sur la Ligue des Champions.