Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Euro 2016: la gazette du lundi 13 juin

Retrouvez les curiosités, anecdotes et insolites du dimanche 12 juin.

13 juin 2016, 19:20
En retard sur une passe de Juanfran côté droit à la 10e minute, Alvaro Morata rate la balle, glisse et se retrouve avec le juge sur le dos.

OUBLI VOLONTAIRE. Robbie Keane était de retour au Stade de France pour la 1re fois depuis 2009 et la sinistre élimination de l'Eire en barrage du Mondial 2010 (2-1 et 1-1). La France s'en était sortie grâce à un but de William Gallas après une main de Thierry Henry qui avait provoqué une polémique mondiale. "Ah, je l'avais oubliée celle-là avant que vous me la rappeliez, a assuré le buteur irlandais avant l'entrée en matière contre la Suède. Mais maintenant je m'en souviens bien. Bon, la situation n'a plus rien à voir, on a une autre équipe et on se concentre sur le match qui vient."

 

REMARQUABLES "STATS" GALLOISES. La bière ne fait apparemment pas le même effet à tout le monde. Plus de 14'000 supporters gallois ont envahi les rues de Bordeaux ce week-end pour le match Galles-Slovaquie (2-1), noyant la ville sous la couleur rouge et sous leurs chants, quasi continuellement une bière à la main. Résultat ? Une seule interpellation pour ivresse publique manifeste, un supporter décidément trop imbibé, qui a été exfiltré du stade samedi et a fini la soirée en cellule de dégrisement. Les forces de l'ordre ont loué le comportement des fans, qui ont "rivalisé de fraternité" avec les Slovaques, la population locale voire la police. Avec quelques scènes charmantes, comme cette aubade impromptue donnée par des supporters gallois à un couple de nouveaux mariés qui passait.

 

PRODUCTIVITÉ EN BAISSE. La productivité française, déjà affectée par les grèves et les récentes intempéries, a un nouvel ennemi: les grands événements sportifs de l'été, l'Euro en premier lieu. Une personne interrogée sur 2 a déclaré suivre les résultats sportifs sur son lieu de travail, et 1 sur 4 entendait carrément regarder ces compétitions au bureau, selon un sondage effectué sur un réseau social début juin. Un plaisir plus ou moins avouable, puisque 3 employés sur 4 concernés s'y adonnent en solitaire. Afin de ne pas importuner les voisins? Un cinquième des interrogés s'est dit gêné par des collègues qui suivent les rencontres. Dans ce cas, mieux vaut prendre un jour de congé: 25% des hommes et 21% des femmes se disent prêts à le faire pour un match important.

 

JUSQU'AUX OREILLES. C'est une des images du jour: la réaction d'un enfant mascotte du match Espagne-République tchèque à la vue des champions d'Europe en titre fait le tour de Twitter. Filmé par une caméra dans le couloir du Stadium de Toulouse avant le coup d'envoi, le bambin se retourne, réalise que David De Gea et Sergio Ramos sont à côté de lui, et esquisse un sourire qui en dit long sur les frissons qui le parcourent. Sa respiration s'emballe visiblement, et il doit se mordre les lèvres pour contenir son émotion.

 

LE TACLE DU JOUR. Il n'a pas trouvé la faille face à Petr Cech et a été remplacé au bout d'une heure par le vétéran Aritz Aduriz. Mais en plus de sa pâle prestation face aux Tchèques, l'Espagnol Alvaro Morata se retrouve moqué sur Twitter pour un tacle...sur l'arbitre de touche. En retard sur une passe de Juanfran côté droit à la 10e minute, le Turinois rate la balle, glisse et se retrouve avec le juge sur le dos. Plus gênant, il ne semble pas s'excuser et n'aide pas l'homme en noir à se relever. Pas rancunier, ce dernier lui administre une petite tape sur le dos en guise d'encouragement.

 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias