Aveu d'impuissance pour Sion

21 août 2009, 11:16

Devant un public du Stade de Genève majoritairement acquis à sa cause, Fenerbahçe a battu 2-0 le FC Sion en play-off aller de l'Europa League. Déjà compliquée avant le coup d'envoi, la tâche des Valaisans relève désormais de l'impossible. Match retour jeudi prochain à Istanbul.

Dire que Sion fit un mauvais match serait pour le moins injustifié. Il composa simplement avec les moyens du bord, c'est-à-dire ceux d'une formation moyenne de première division suisse. Et le constat était cinglant: malgré toute sa bonne volonté, le onze étoilé ne parvint jamais à réellement bousculer une équipe turque venue à Genève pour évoluer sérieusement, sereinement, mais sans se faire trop mal.

Il suffit d'ailleurs d'une seule inspiration pour que Fenerbahçe tue presque entièrement le suspense de cette double confrontation. Comme «la trouvaille des muses» décrite par Platon, cette inspiration provenant du ciel. Une transversale de Kazim, un pivot orienté de la poitrine de Güiza et une frappe tranquille et précise d'André Santos. Le haut niveau. Sion n'y vit que du feu.

Autant dire qu'à elle seule, cette phase de jeu d'environ cinq secondes réduisait presque à néant, déjà qu'ils n'étaient pas très élevés, les espoirs sédunois de qualification. Le 2-0, inscrit en fin de partie, était la conclusion d'un contre foudroyant emmené par Sentürk et transformé par Kazim.

Pour Sion, une accession en phase de poule passera alors forcément par une victoire dans le terrible stade Sükrü Saraçoglu. Avec au moins deux buts inscrits. Un tel scénario entrerait à n'en pas douter dans le panthéon des plus grands exploits sportifs suisses. /si

Sion - Fenerbahçe 0-2 (0-1)

Stade de Genève: 9500 spectateurs.

Arbitre: Stalhammar (Su).

Buts: 44e André Santos 0-1. 85e Kazim 0-2.

Sion: Vanins; Vanczak, Chihab, Alioui, Paito; Die, Fermino; Marin (78e Mfuti), Obradovic (60e Yoda), Dominguez (78e Afonso); Mpenza.

Fenerbahçe: Volkan; Gönül, Lugano, Baris (28e Turaci), Roberto Carlos; Cristian; Kazim Kazim, Deivid (62e Sentürk), Emre (77e Boral), André Santos; Güiza.

Notes: 64e tir sur le poteau de Mpenza. 70e tir sur le poteau de Güiza.

Europa League

Play-off, matches aller

Bakou - Bâle 1-3

Kosice - AS Rome 3-3

Bate Borisov - Litex Lovech 0-1

Teplice - Hapoel Tel-Aviv 1-2

Bnei Yehuda Tel-Aviv - PSV Eindhoven 0-1

Guingamp - SV Hambourg 1-5

Trabzonspor - Toulouse 1-3

Dinamo Bucarest - Slovan Liberec 0-2

Metalurg Donetsk - Austria Vienne 2-2

NAC Breda - Villarreal 1-3

PAOK Salonique - Heerenveen 1-1

CSKA Sofia - Dinamo Moscou 0-0

Rapid Vienne - Aston Villa 1-0

Graz - Metalist Kharkiv 1-1

Steaua Bucarest - St-Patrick's 3-0

Slavia Prague - Etoile Rouge Belgrade 3-0

FC Vaslui - AEK Athènes 2-1

Partizan Belgrade - MSK Zilina 1-1

Twente Enschede - Karabakh Agdam 3-1

Sarajevo - CFR Cluj 1-1

Lech Poznan - FC Bruges 1-0

Bröndby - Hertha Berlin 2-1