Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Avant Bellinzone - Xamax: Maurizio Jacobacci se livre

Entraîneur du club tessinois, adversaire des Neuchâtelois dimanche en 16es de finale de la Coupe de Suisse, Maurizio Jacobacci tient un discours prudent. Pourtant, les «grenat» retrouvent peu à peu leur lustre.

13 sept. 2019, 16:19
Une année après avoir été remercié par Sion, Maurizio Jacobacci a repris du service à Bellinzone.

«Je ne rêve pas. Nous irons au bout de nos forces mais il n’y a pas photo. Même si la Coupe peut toujours réserver des surprises, il faudrait un très mauvais Xamax et une super performance de notre part pour que nous passions.» Entraîneur de Bellinzone, Maurizio Jacobacci refuse de s’enflammer avant le 16e de finale de dimanche (15 heures, au Stadio Comunale).

«Les Neuchâtelois ont déjà fait l’expérience qui consiste à se mesurer à une équipe de Promotion League au tour précédent. Ils ne nous sous-estimerons pas et il faut préciser qu’Yverdon (battu 2-1 par les «rouge et noir») est une équipe très solide, qui survole notre championnat et possède des moyens sans commune mesure avec les autres équipes de la catégorie, Bellinzone compris», appuie le Bernois de 56 ans.

Il faudrait un très mauvais Xamax et une super performance de notre part pour que nous passions.»
Maurizio Jacobacci,...
Votre publicité ici avec IMPACT_medias