Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Félicien Du Bois est rentré

L?équipe de Suisse terminera ce soir à Herisau et samedi à Rapperswil sa préparation pour les Mondiaux de Moscou (27 avril - 13 mai) avec deux matches amicaux contre l?Allemagne. L?Appenzellois de Davos Jonas Hiller gardera les buts helvétiques ce soir, tandis que David Aebischer officiera comme gardien samedi.

19 avr. 2007, 12:00

La Suisse doit se rassurer à une dizaine de jours de son entrée en lice, le samedi 28 avril à Moscou, face à la Lettonie. Contre l?Allemagne, elle sera clairement favorite. Lors des neufs derniers matches contre la sélection germanique, elle s?est imposée à huit reprises et a concédé un match nul. Pour la première fois, Ralph Krueger disposera de tous les acteurs tandis que l?Allemagne ne devrait récupérer les joueurs finalistes de Mannheim et Nuremberg qu?au mieux samedi, pour le deuxième match.

Le rêve moscovite est en revanche terminé pour Félicien Du Bois, victime d?une commotion cérébrale samedi face à la Russie. Le Neuchâtelois d?Ambri-Piotta a préféré rentrer chez lui. «Ce n?était pas une décision facile à prendre» explique le Ponlier, déçu. «Je pensais sérieusement que je pourrais récupérer à temps. Comme je n?ai aucune expérience avec les commotions, j?ai un peu sous-estimé la chose. Mais je préfère être honnête avec moi-même. Je ne veux pas avoir des séquelles avec la tête pendant les trois prochains mois. Cette décision, j?étais donc obligé de la prendre!»

C?est d?autant plus rageant pour Félicien Du Bois qu?il estimait avoir ses chances pour entreprendre le voyage russe. «J?avais franchi un palier cette saison» explique-t-il. «Et le coach m?a encore dit que j?étais en piste pour briguer une place.» C?est donc la mort dans l?âme que le défenseur a fait son baluchon, et est parti...

Après ce renoncement, il reste 29 joueurs. 25 seulement se rendront à Moscou mardi. Ainsi, le coach national devra encore retrancher un défenseur et trois attaquants. / si-dbu

Votre publicité ici avec IMPACT_medias