Euro2016: Serbie et Albanie contestent la décision de l'UEFA au Tribunal arbitral du sport

Les fédérations de Serbie et d'Albanie ont saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS). Elles souhaitent toutes deux contester la décision de l'UEFA, qui avait confirmé la victoire de la Serbie tout en la privant des 3 points après les incidents survenus lors de leur match de qualification à l'Euro 2016.
08 janv. 2015, 20:29
Le match Serbie-Albanie du 14 octobre dernier avait été interrompu. La décision du TAS après ces incidents est contestée des deux côtés.

Début décembre, l'instance disciplinaire de l'UEFA avait confirmé la décision de première instance qui donnait la victoire à la Serbie 3-0 à la suite de l'arrêt définitif de la rencontre à la 41e minute, tout en la privant des trois points du succès et en lui infligeant deux matches à huis clos. Ce match, disputé le 14 octobre à Belgrade, avait été interrompu quelques minutes avant la pause alors que le score était de 0-0.

Les deux pays se rejettent la responsabilité de l'envahissement du terrain et des échanges de coups entre joueurs et supporters. Dans leur appel au TAS, les fédérations albanaise et serbe demandent l'annulation des décisions de l'UEFA qui avait aussi infligé à chaque fédération une amende de 100'000 euros ou, subsidiairement, que les sanctions imposées soient réduites, indique le TAS jeudi dans un communiqué. Serbie et Albanie entretiennent dans la région des relations toujours délicates en raison de différends historiques et récents.

L'Albanie et la Serbie figurent dans le groupe I des qualifications de l'Euro 2016, dominé par le Danemark, suivi du Portugal. L'Albanie, qui a réussi l'exploit d'aller s'imposer au Portugal début septembre (1-0), occupe la 3e place du groupe avec 4 points.