Echecs: le Grand Maître géorgien Nigalidze trichait grâce à un smartphone caché aux toilettes

Gaioz Nigalidze, Grand Maître géorgien, double champion national d'échecs, a été surpris, lors du tournoi de Dubaï, en train de tricher. Il avait caché un smartphone dans les toilettes et s'y rendait régulièrement pour savoir quel coup jouer.

13 avr. 2015, 14:08
Gaioz Nigalidze encourt jusqu'à 15 ans de suspension pour sa tentative de tricherie.

Les échecs sont un sport comme un autre. La preuve? Ici aussi, on triche. 

Et au plus haut niveau. Samedi, un Grand Maître géorgien, Gaioz Nigalidze, a été pris la main dans le sac, lors du tournoi de Dubaï. 

Alors qu'il affrontait l'Arménien Tigran Petrosian, il a attiré l'attention de son adversaire en s'abstentant très régulièrement pour aller aux toilettes, rapporte le Telegraph

Il a donc averti les arbitres et ceux-ci ont découvert, dans les WC, un téléphone mobile, caché derrière le réservoir et recouvert de papier toilette. Le smartphone était connecté avec les réseaux sociaux de Nigalidze et il était en train d'analyser sa partie. 

Petrosian, interrogé par les journalistes après ce scandale, leur a expliqué: "Il répondait très rapidement à chacun de mes coups et ensuite, il partait directement aux toilettes. J'ai remarqué qu'il allait tout le temps dans le même WC, alors qu'ils étaient tous libres."

La dernière fois qu'il en est sorti, les arbitres y sont entrés pour le fouiller et ils ont découvert son stratagème. 

Nigalidze, double champion de Géorgie, a été immédiatement exclu du tournoi.

Ancien champion du monde, le Britannique Nigel Short a demandé qu'il soit déchu de son titre de Grand Maître. Mais, selon le Telegraph, le Géorgien encourt 15 ans de suspension.