Disparition de Laurent Bourgnon: les recherches se poursuivent

Les recherches ont repris jeudi matin en mer pour retrouver le navigateur franco-suisse Laurent Bourgnon, disparu la veille au cours d'une plongée dans l'archipel des Tuamotu, a indiqué le haut-commissariat de la République en Polynésie française.
07 août 2015, 15:34
Philippe Monnet, left, of France and Laurent Bourgnon, right, of Switzerland, pose on board of their multihull ''Sopra Group'' in the port of Le Havre, western France, Friday, October 31, 2003, prior to the start of the 6th edition of the Transat Jacques Vabre sailing event. 38 crews will compete in this prestigious double handed race in two classes from Le Havre in the Normandy to Salvador de Bahia in Brazil. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Les secours et les proches espèrent que Laurent Bourgnon, 49 ans, ait été emporté par le courant en surface, et ait pu survivre en haute mer tout en dérivant.

Mercredi, il avait plongé dans le lagon de l'atoll de Toau, à partir de son voilier. Il avait choisi de partir seul, tandis qu'un moniteur de plongée et plusieurs croisiéristes restaient groupés.

Il est possible qu'il ait été emporté vers l'océan depuis le lagon par un courant sortant dans une passe.

Le Centre de Recherche et de Sauvetage en Mer (MRCC), qui coordonne les secours en Polynésie française, a élargi la zone de recherches à une superficie de 20 km sur 40 km.

Un hélicoptère Dauphin, un avion Gardian et six bateaux participent à ces recherches.