Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Dernier «majeur» pour Céline Tripet

14 avr. 2009, 11:00

Céline Tripet a participé la semaine passée au championnat d'Europe juniors à Milan. La compétition était divisée en deux parties, un tournoi par nations suivi d'un concours individuel. Membre de l'équipe de Suisse des M19, la Chaux-de-Fonnière a contribué à la victoire 4-1 sur l'Italie lors du premier match, avant de regarder ses coéquipiers s'imposer contre le Pays-de-Galles (3-2) et perdre contre les Russes (5-0) pour la finale de leur groupe. «Ils étaient un peu plus fort et les matches serrés ont tourné en leur faveur» commente-elle. La compétition a été remportée par le Danemark.

Lors du tournoi individuel, Céline Tripet a joué le double dames et le mixte. Alignée avec Cendrine Hantz (Uzwil), elles se sont inclinées au premier tour. «C'était un match prenable, mais on n'avait jamais joué ensemble avant, il y avait beaucoup de «trous» dans notre jeu. C'était un match pour le plaisir.»

En mixte, avec le Genevois Laurent Geijo, son partenaire habituel, les choses étaient un peu plus sérieuses. «Malgré les trois sets, notre premier match était assez «facile» et on est même passé à la TV sur une chaîne italienne! Ensuite, on a joué contre deux Anglais qui étaient supérieurs, mais c'était une bonne expérience de jouer à une telle vitesse. Ils ont tout de même fini troisièmes», raconte-t-elle avec les yeux qui brillent encore. «Participer à ce tournoi est l'aboutissement de beaucoup de travail ces dernières années et cela restera sûrement le plus beau souvenir de ma carrière.»

Pour Céline Tripet, une page va se tourner. «C'était certainement mon dernier tournoi majeur. J'ai décidé de lever le pied la saison prochaine afin d'avoir assez de temps pour mes études. Faire partie de l'équipe de Suisse implique beaucoup de sacrifices et, vu que je ne serai plus junior, il faudra en faire encore plus. J'ai donné beaucoup de mon temps ces dernières années et la motivation s'est un peu envolée. Je veux continuer le badminton pour me faire plaisir en jouant les interclubs et les tournois en Suisse», lance la jeune fille qui fêtera ses 19 ans en mai et s'apprête à commencer une Haute Ecole de gestion. /jti

Votre publicité ici avec IMPACT_medias