Petacchi mate Cavendish, qui reste en rose

11 mai 2009, 10:41

Le Britannique Mark Cavendish a perdu son premier duel dans le Giro face à l'Italien Alessandro Petacchi, hier, à l'arrivée de la deuxième étape à Trieste. «Cav», battu d'une longueur pleine sur la ligne, a gardé le maillot rose de leader conquis la veille grâce au succès de son équipe Columbia dans le contre-la-montre du Lido de Venise.

«L'équipe m'a emmené le sprint parfaitement», a reconnu le natif de l'île de Man en endossant la responsabilité de la défaite. «Je suis parti un peu tard.» A 250 mètres de l'arrivée, Petacchi, qui était dans sa roue, a anticipé l'effort de son rival, jusque-là dans le sillage de son coéquipier Mark Renshaw. L'Italien est passé sur la gauche puis s'est rabattu vers les barrières sans gêner le moins du monde Cavendish, qui n'a pu le remonter. A l'approche de la ligne, Petacchi s'est même offert le luxe de tourner la tête sur le côté pour voir la position de Cavendish. Il a signé son 25e succès dans le Giro, officiellement le 20e puisqu'il a été sanctionné pour un contrôle positif aux corticoïdes en 2007.

Petacchi a trouvé refuge à la fin de l'été dernier dans la formation LPR, une équipe de deuxième division aux ambitions élevées dans le Giro avec l'Italien Danilo Di Luca (vainqueur de l'épreuve en 2007). «Mais, à mon âge (35 ans), on a besoin physiologiquement de faire un grand tour», a souligné le vainqueur du jour.

Cette saison, Petacchi a repris l'habitude de lever les bras. A Trieste, il a enlevé son huitième succès notable, le plus beau assurément puisqu'acquis devant le numéro un actuel du sprint. «Il a mené un sprint parfait», a d'ailleurs reconnu Cavendish qui a donné rendez-vous à Valdobbiadene, terme aujourd'hui de la troisième étape avant l'arrivée en montagne.

A Trieste, plusieurs des favoris ont perdu une poignée (13) de secondes par rapport au premier peloton. Parmi les victimes, Ivan Basso et Levi Leipheimer. En revanche, Lance Armstrong était présent dans le bon groupe, bien au chaud (42e de l'étape).

Cavendish avait endossé le premier maillot rose du Giro du centenaire, passant en tête de sa formation Columbia la ligne d'arrivée samedi du contre-la-montre disputé à Lido de Venise sur 20,5 km. Treizièmes, Fabian Cancellara et ses équipiers de la Saxo Bank ont déçu en concédant 55'' aux vainqueurs du jour. «Nous espérions mieux faire», relevait un Cancellara forcément déçu. Spartacus n'a, il est vrai, pas été aidé par (tous) ses équipiers. Deux d'entre eux lâchaient rapidement prise, et seuls cinq coureurs de la Saxo Bank étaient finalement capables d'enchaîner les relais. «J'ai réalisé une bonne performance sur le plan personnel, sans plus», concluait Cancellara, satisfait de son nouveau prototype de vélo de contre-la-montre. /si

Tour d'Italie

Première étape, contre-la-montre par équipes au Lido de Venise, 20,5 km: 1. Team Columbia (Cavendish) 21'50''. 2. Garmin à 6''. 3. Astana (Leipheimer, Armstrong, Morabito) à 13''. 4. LPR (Di Luca) à 22''. 5. ISD à 27''. 6. Katusha à 35''. 7. Rabobank (Menchov) à 38''. 8. Liquigas (Basso) à 40''. 9. Lampre (Cunego) à 42''. 10. Milram et Cervélo (Sastre) à 49''. 12. Barloworld à 54''. 13. Saxo Bank (Cancellara) à 55''. 14. Caisse d'Epargne à 58''. 15. Bouygues Telecom (Tschopp) à 1'01''. 16. Diquigiovanni (Bertogliati) à 1'06''. 17. Quick Step à 1'14''. 18. Xacobeo à 1'19''. 19. Acqua & Sapone à 1'21''. 20. Silence à 1'22''. 21. AG2R à 1'35''. 22. Fuji à 1'37''.

Deuxième étape, Jesolo - Trieste, 156 km: 1. Alessandro Petacchi (It, LPR) 3h43'07'' (41,951 km/h). 2. Mark Cavendish (GB). 3. Ben Swift (GB). 4. Allan Davis (Aus). 5. Tyler Farrar (EU). 6. Oscar Gatto (It). 7. Francesco Gavazzi (It). 8. Davide Vigano (It). 9. Manuele Mori (It). 10. Dries Devenyns (Be). 11. Thomas Fothen (All). 12. Paolo Longo (It). 13. Joaquin Rodriguez (Esp). 14. Steve Chainel (Fr). 15. Mauricio Ardila (Col). Puis: 26. Damiano Cunego (It). 30. Denis Menchov (Rus). 36. Gilberto Simoni (It). 39. Carlos Sastre (Esp). 40. Danilo Di Luca (It). 42. Lance Armstrong (EU), tous même temps. 53. Ivan Basso (It) à 13''. 86. Rubens Bertogliati (S) m.t. 97. Levi Leipheimer (EU) m.t. 112. Fabian Cancellara (S) à 31''. 178. Johann Tschopp (S) à 2'19''. 188. Steve Morabito (S) à 3'09''.

Général: 1. Mark Cavendish (GB, Coumbia) 4h03'43''. 2. Mark Renshaw (Aus) à 14''. 3. Michael Rogers (Aus). 4. Thomas Lövkvist (Su). 5. Edvald Boasson Hagen (No), tous même temps. 6. Farrar à 16''. 7. Petacchi m.t. 8. Christian Vandevelde (EU) à 20''. 9. Bradley Wiggins (GB) m.t. 10. Armstrong à 27''. 11. José Luis Rubiera (Esp). 12. Marco Pinotti (It) m.t. 13. Tom Danielson (EU) à 33''. 14. Di Luca à 36''. 15. Riccardo Chiarini (It) m.t. Puis: 27. Menchov à 52''. 33. Cunego à 56''. 40. Sastre à 1'03''. 45. Basso à 1'07''. 57. Simoni à 1'20''. 84. Bertogliati à 1'33''. 92. Cancellara à 1'40''. 171. Tschopp à 3'34''. 191. Morabito à 6'09''.