Réservé aux abonnés

Le cyclisme sur piste et la poursuite par équipes: mode d’emploi

Le cyclisme sur piste est une discipline à part dans le monde du vélo. Voici quelques pistes pour mieux en comprendre les enjeux, et ceux de la poursuite par équipes en particulier. Le cycliste neuchâtelois Valère Thiébaud sera votre guide.
11 oct. 2019, 12:00
Valère Thiébaud (ici en deuxième position) dévoile une partie des "secrets" de la piste.

La piste

Elle mesure, en général, 250 mètres, cela peut varier entre 200 et 333,333 mètres. Les coureurs tournent dans le sens contraire des aiguilles d’une montre pour que leur cœur soit tourné vers l’intérieur, sinon ils s’étourdiraient. Sa forme est ovale et variable. «Elles sont toutes différentes», signale Valère Thiébaud. «Les virages et la hauteur de la piste peuvent varier. Il faut quelques tours pour s’adapter et retrouver les automatismes.»

La formule

Q...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois