Réservé aux abonnés

Le chef-d'oeuvre de Degenkolb sur Paris-Roubaix

L'Allemand s'est imposé dans un sprint réunissant sept coureurs. Le Zougois Martin Elminger cinquième.

13 avr. 2015, 00:01
data_art_9021832.jpg

Cent dix-neuf ans après Josef Fischer, vainqueur de la première édition en 1896, John Degenkolb a signé le deuxième succès allemand dans Paris-Roubaix, au bout d'une course magistrale. Côté suisse, Martin Elmiger a pris une formidable 5e place dans le même temps que le vainqueur, sur ce grand classique de 253 kilomètres. Le Zougois avait déjà terminé 10e du Tour des Flandres une semaine auparavant.

Pour s'imposer à Roubaix, trois semaines après sa victoire dans Milan-Sanremo, John Degenkolb a enlevé un sprint qui a réuni sept coureurs, fait inédit dans la "reine des classiques" depuis le débu...