Réservé aux abonnés

La folle aventure d’un duo neuchâtelois: 230 km et plus de 11 000 mètres de dénivelé positif

Le week-end dernier, les Neuchâtelois Michaël Montandon et Nils Correvon ont remporté la première édition de la MB Race Ultime. Cette épreuve d’ultra-endurance, située en France, compte 230 kilomètres et plus de 11 000 mètres de dénivelé positif.

21 juil. 2021, 19:24
Nils Correvon et Michaël Montandon (de gauche à droite) main dans la main à l'arrivée de la MB Race Ultime.