Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Comme à Turin, Martina Schild crée la sensation

03 déc. 2007, 12:00

A la rue samedi en descente, les Suissesses ont fait mieux que relever la tête hier lors du super-G de Lake Louise (Can). Martina Schild a enlevé son premier succès en Coupe du monde devant Maria Riesch de 0''20 et Jessica Lindell-Vikarby de 0''42. La Bernoise (26 ans) a créé une immense surprise en s'imposant dans une course où les meilleures (dossards 16 à 22) ont été gênées par des rafales de vent.

La championne de Suisse en titre de descente n'en est pas à son premier coup d'éclat: elle n'était jamais montée sur un podium en Coupe du monde lorsqu'elle se parait d'argent lors de la descente des JO de Turin 2006. «J'espérais revivre une aussi belle journée. J'avais décidé de prendre tous les risques, et il est idéal de ne pas commettre de faute», lâchait-elle. «Après Turin, on pensait que j'allais régulièrement figurer sur les podiums. Ce ne fut pas le cas, et tout devint plus difficile. Ma médaille d'argent fut comme un supplément de poids..»

Meilleure Suissesse la veille en descente avec sa 17e place, Martina Schild met fin à une longue période de disette pour les coureuses helvétiques. En poste depuis l'été 2006, le Vaudois Hugues Ansermoz peut savourer sa première victoire à la tête de l'équipe dames. Le dernier succès d'une représentante de Swiss-Ski remontait à mars 2006 (Nadia Styger en super-G à Hafjell, en Norvège.

Martina Schild n'avait jusque-là décroché qu'un podium en Coupe du monde, en super-G déjà, il y a un peu moins d'un an à Reiteralm (3e). Elle n'avait terminé qu'à trois autres reprises parmi les dix premières à ce niveau! La skieuse de Grindelwald, qui fut très à son aise dans les passages techniques, a parfaitement su profiter des sorties de piste des deux grandes favorites, Renate Götschl et Lindsey Vonn.

Ses camarades d'équipe ont également retrouvé des couleurs malgré une température proche des -15 degrés. Disqualifiée samedi en raison d'une fixation trop haute, Fränzi Aufdenblatten s'est classée 5e à 0''51 et à 0''09 du podium. L'espoir Fabienne Suter a signé le meilleur résultat de sa carrière en s'offrant une 10e place. La leader de l'équipe Nadia Styger complétait cet excellent résultat d'ensemble en terminant 12e.

Lindsey Vonn n'avait en revanche pas failli samedi sur sa piste fétiche. L'Américaine, ex-Kildow, a triomphé pour la quatrième fois en quatre ans en descente dans les Rocheuses canadiennes. Seule Renate Götschl a perdu moins d'une seconde sur elle. Pour mémoire, la skieuse de Vail (23 ans) s'était déchiré les ligaments croisés en février dernier alors qu'elle venait de cueillir deux médailles d'argent (descente et super-G) aux Mondiaux d'Are (Su) et qu'elle était en course pour remporter le général de la Coupe du monde et celui de descente. / si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias