Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Colombier remporte le derby sur le fil

Les Colombins ont vaincu La Suze 3-2 en pratiquement deux heures de jeu. Colombier mène donc 1-0 dans cette demi-finale des play-off de première ligue avant de se rendre samedi à Saint-Imier. L'attente était énorme pour cette première confrontation et le public s'est déplacé en masse à Colombier. Les joueurs ont su se montrer à la hauteur de l'évènement en disputant cinq sets de grand volley. «Les deux équipes ont jouer nettement au-dessus de leur niveau habituel», analysait Patrick Bordoni, entraîneur-joueur de Colombier. «Avec des équipes qui se motivent mutuellement, un public nombreux et fair-play, on a pu atteindre un très bon niveau de première ligue», confirmait Julien Lautenschlager, capitaine de La Suze.

04 mars 2008, 12:00

Aux Mûriers, la rencontre a pris des tournures incroyables. Menés deux sets à rien, les Imériens ont gagné le droit de jouer un tie-break, en sauvant deux balles de match dans une quatrième manche complètement folle. Lors du set décisif, les joueurs ont bravé leur fatigue pour offrir au public une lutte épique remportée par les Colombins sur leur cinquième balle de match.

«C'était un derby magnifique», s'enthousiasmaient Patrick Bordoni et son coéquipier Mark Hübscher. «On se bat toute la saison pour vivre des matches comme celui-ci», expliquait, quant à lui, le joueur de Saint-Imier.

Au moment de l'analyse, Julien Lautenschlager mentionnait un «cruel manque d'effectif. Nous avons compté de nombreuses blessures cette saison et n'avons pas le banc pour déclencher une révolte sur le terrain». Pourtant, les Imériens ont bien failli faire plier Colombier. «Ils sont très rapides, nous n'avons pas pu suivre au bloc», analysait le Colombin Hübscher. Le capitaine bernois expliquait cette surprise par «le fait d'avoir évolué dans le groupe alémanique. Nous avons pu jouer chaque semaine des matches très intenses, contrairement à Colombier dans le groupe romand, qui est un peu moins relevé.»

Le capitaine neuchâtelois tenait à féliciter ses plus jeunes coéquipiers, «certains joueurs disputaient leur premier match de play-off et ils ont parfaitement tenu le rythme. Parmi eux, Adrien Steck a bien assuré, c'est encourageant.»

Le match retour s'annonce passionnant: «La Suze aura un léger avantage puisque leur salle est très basse et tout y va très vite», commente le capitaine de Colombier. «C'est vrai que chez nous, la configuration de la salle est différente et pourrait nous avantager», admettait le joueur bernois. «De toute façon, nous jouerons pour gagner!», scandaient les deux capitaines. Une victoire samedi au Gymnase de Saint-Imier (coup d'envoi à 18h), qualifierait Colombier pour la finale. / SEG

COLOMBIER ? LA SUZE 3-2 (25-21 25-19 22-25 27-29 21-19) Mûrier: 200 spectateurs Arbitres: M. Berger et Mme Berger-Nunes. Colombier: Bordoni, Steck, Vacheron, Di Chello, Binetruy, Fuligno; Gutknecht (libéro), Hiltbrunner, Hübscher. La Suze: Perrin, Jeandupeux, Jacob, Knuchel, Lautenschlager, von Niederhaüsern; Anken (libéro), Cartillier. Notes: durée du match 1h54? (20? 21? 22? 28? 23?). Colombier sans Devenoges (blessé). La Suze sans Bühlemann ni Oberli (blessés). Colombier mène 1-0 dans la série (au meilleur de trois matches). Prochain match: samedi 8 mars, 18h au Gymnase de Saint-Imier
Votre publicité ici avec IMPACT_medias