Colombier égalise et prolonge son rêve

05 avr. 2008, 12:00

Les Colombins peuvent continuer à rêver d'une promotion en LNB. Ils se sont imposés hier soir face à Münsingen II et reviennent à 1-1 dans la série. La belle se jouera mercredi à la salle des Mûriers (20h30), et non à Planeyse.

Euphorique, le mot était faible pour qualifier l'état d'esprit de Mark Hübscher au terme de ce marathon. «On a changé pas mal de choses. Ce soir, il n'y avait rien de comparable avec mercredi et notre lourde défaite en trois sets», souriait le coentraîneur. «Nous savions qu'il fallait deux victoires pour atteindre la LNB, peu importe le nombre de défaites! L'équipe était plus libérée. Devant 300 spectateurs, elle était crispée. Dans une petite salle comme ici, où nous n'avons plus rien à perdre, tout était différent.»

Les visiteurs ont remporté la première manche avant de subir progressivement la montée en puissance de Münsingen. Les hommes de Marc Gerson ont retourné la situation en leur faveur en prenant l'avantage deux sets à un.

Colombier a dû se faire violence pour contrer des Bernois vifs, athlétiques et présents au filet. «La clé contre eux est de tenir les sets le plus longtemps possible. Il ne faut pas les laisser s'échapper», reprenait Mark Hübscher. «Nous avons su le faire grâce à notre cohésion, revenue grâce à la défaite de mercredi. Nous avions besoin de nous enfoncer dans un trou pour retrouver une solidarité.» Revoilà les Colombins en confiance. Mark Hübscher se réjouit déjà: «On va revenir à Colombier mercredi et il y aura 400 personnes, je l'espère. Ce sera magnifique!» / jbe

MÜNSINGEN II - COLOMBIER 2-3 (17-25 25-18 25-16 21-25 10-15) Rebacker I: 50 spectateurs. Arbitres: MM. Stanisic et Fritz. Colombier: Vacheron, Binetruy, Di Chello, Bordoni, Fuligno, Steck; Gutknecht (libero); Bruschweiler, Devenoges, Hiltbrunner. Notes: durée du match: 102?.