Réservé aux abonnés

Capucine Jelmi et ses coéquipières vont faire comme si

Les Suissesses vont entamer leur préparation en vue des Jeux olympiques de Londres dans dix jours.
19 janv. 2012, 00:01
data_art_5668443

La décision définitive et officielle ne tombera qu'à fin février. Le comité exécutif de la Fédération internationale de gymnastique (FIG), établie à Lausanne, se réunira alors pour désigner les derniers pays qualifiés pour les compétitions de groupes en gymnastique rythmique. Selon toutes probabilités, la Suisse, huitième mondiale et cinquième des épreuves qualificatives à Londres, obtiendra alors la place laissée vacante par la Grande-Bretagne.

Cette dernière place sera attribuée selon le critère continental. La Suisse ayant terminé deux fois devant la France, aux Mondiaux et aux qualificati...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois