Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Benjamin Steffen y a cru jusqu’au bout

A 34 ans, le Bâlois se hisse en demi-finale, puis craque. Il doit se contenter de la médaille en chocolat.

10 août 2016, 01:03
Switzerland's Benjamin Steffen reacts after losing against Gauthier Grumier of France in the men's epee individual bronze medal game in the Carioca Arena 3 in Rio de Janeiro, Brazil, at the Rio 2016 Olympic Summer Games, pictured on Tuesday, August 09, 2016. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) BRAZIL RIO OLYMPICS 2016 FENCING

Le tournoi masculin individuel à l’épée constituait le premier rendez-vous important pour la délégation suisse aux Jeux olympiques de Rio. Si les deux tireurs les plus cotés – Max Heinzer et Fabian Kauter – ont mordu la poussière respectivement en quart et en huitième de finale (lire ci-après), Benjamin Steffen (13e mondial) a failli décrocher cette médaille tant espérée. Failli seulement. Car après avoir poussé le plaisir jusqu’en demi-finale, le Bâlois a craqué pour se retrouver chocolat.

Largement battu par le Coréen Sangyoung Park (15-9) qui a remporté le tournoi, il a encore raté le bronze en s’inclinant 15-11 face au Français Gauthier Grumier, no 1 mondial lors de la petite finale. «C’était une chance unique de remporter une médaille. J’ai voulu continuer à pratiquer mon escrime. Tout va très vite...», a réagi le gaucher avec un sourire de dépit.

Sur un nuage

La médaille en chocolat a forcément...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias