Langnau fait le break dans le barrage contre Rapperswil

Un penalty de DiDomenico en prolongation a permis aux Bernois de remporter le deuxième match du barrage de promotion-relégation LNA/LNB (4-3ap). Les Emmentalois ont eu chaud puisque Rapperswil a égalisé à huit secondes de la fin.

04 avr. 2015, 23:08
Le Bernois Chris DiDomenico vient de marquer: la patinoire de l'Ilfis explose !

Langnau a réussi le break. Et de quelle manière ! Etendu alors qu'il partait affronter Wolf, DiDomenico a été mis à terre. Penalty logique en faveur des Tigers. Décidé, le Canadien n'a pas tremblé pour offrir le deuxième point de ce barrage à ses couleurs.

Avant cela, les Emmentalois avaient pris deux buts d'avance en 65 secondes par Haas et Bucher entre la 17e et la 18e. Le départ idéal pour générer de l'euphorie et plonger les Saint-Gallois dans le doute. Mais les Lakers ont refait surface, galvanisés par une première réussite d'Obrist et une égalisation de Murray. Seulement, le navire piloté par Michel Zeiter n'est pas franchement très stable.

Alors, sur un power-play au début du troisième tiers, Sven Lindemann a fait exploser l'Ilfis. Un Ilfis en tension durant les derniers instants de la troisième période, mais silencieux à huit secondes de la sirène lorsque Fransson a pu battre Ciaccio d'un lancer lointain et alors que Wolf avait cédé sa place à un sixième joueur de champ. Mais cela n'a pas suffi. Le nouveau coach Michel Zeiter n'est pas parvenu à inverser la tendance négative. Autant dire que le troisième affrontement prévu lundi sera essentiel pour les Saint-Gallois.

Télégramme:

Langnau Tigers - Rapperswil-Jona Lakers 4-3 ap (2-0 0-2 1-1 1-0)

Patinoire de l'Ilfis: 6'050 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: Eichmann/Stricker, Fluri/Tscherrig.

Buts: 17e Haas (Sven Lindemann, Hecquefeuille) 1-0. 18e Bucher (DiDomenico/à 5 contre 4) 2-0. 24e Obrist (Ryser, Murray) 2-1. 31e Murray (Ryser) 2-2. 42e Sven Lindemann (Claudio Moggi, Haas/à 5 contre 4) 3-2. 60e (59'52) Fransson (à 6 contre 5) 3-3. 67e DiDomenico (penalty) 4-3.

Pénalités: 4 x 2' contre Langnau, 9 x 2' contre Rapperswil.

PostFinance Topscorers: DiDomenico; Johansson.

Langnau Tigers: Ciaccio; Stettler, Bärtschi; Hecquefeuille, Kim Lindemann; Müller, Ronchetti; Bonnet; Tom Gerber, DiDomenico, Bucher; Haas, Claudio Moggi, Sven Lindemann; Sterchi, Adrian Gerber, Sandro Moggi; Rexha, Albrecht, Wyss.

Rapperswil-Jona Lakers: Wolf; Fransson, Blatter; Hächler, Geyer; Fröhlicher, Sataric; Weisskopf, Profico; Nils Berger, Johansson, Rizzello; Ryser, Obrist, Murray; Pedretti, Walsky, Thibaudeau; Kuonen, Flavio Schmutz, Sieber.

Notes: Langnau Tigers sans Lakos, Tremblay (surnuméraires), Gustafsson (malade) ni Nüssli (blessé). Rapperswil sans Lüthi, Friedli, Sven Berger, Neukom, Frei, Hürlimann (blessés), Danielsson (suspendu), Persson, Walser, Penker ni Rapuzzi (surnuméraires). Tirs sur les montants: 23e Müller, 24. Ryser. 47e Claudio Moggi. Temps-mort demandé par les Lakers (58'01), qui jouent sans gardien de 58'58 à 59'52.