A Vevey, Thabo Sefolosha reprend tout de zéro

Accusé d'obstruction à la justice, de résistance à une arrestation et de trouble à l'ordre public, le Vaudois Thabo Sefolosha, des Atlanta Hawks, passera devant la justice new-yorkaise le 9 septembre prochain. En attendant le basketteur s'entraîne seul à Vevey.
07 août 2015, 15:34
Atlanta Hawks NBA basketball player Thabo Sefolosha from Switzerland is pictured at the Urban Project basketball tournament, in Vevey, Switzerland, Saturday, June 27, 2015. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Thabo Sefolosha, qui poursuit sa rééducation en Suisse, s'entraîne seul à Vevey. "C'est comme si je recommençais tout de zéro", a-t-il confié au "Matin" de samedi.

Pour l'instant, le Vaudois des Hawks d'Atlanta doit encore se livrer à une drôle de gymnastique. Opéré il y a deux mois notamment d'une fracture du péroné après une altercation avec la police à New York (le 7 avril, son procès est fixé au 9 septembre), Sefolosha ne peut toujours pas mettre du poids sur sa jambe droite. Alors il enchaîne inlassablement les tirs, mais d'une façon curieuse, n'utilisant presque uniquement que la main droite, décrit le quotidien lémanique.

"J'avais prévu de modifier un peu mon shoot. Avec mon pouce, je dois me forcer à agripper différemment le ballon. En ne le prenant qu'avec la main droite, je n'ai pas le choix", détaille le Vaudois après avoir expliqué qu'il s'était remis au travail en shootant assis, quand il n'avait pas la possibilité d'être debout. "Depuis que je n'ai plus la jambe entravée dans une coque protectrice, j'ai retrouvé un peu de liberté."

L'arrière des Hawks, qui n'avait jamais véritablement été freiné par les blessures durant sa carrière, traverse une passe difficile. "Des jours ça va beaucoup mieux. Et le lendemain, j'ai de nouveau très mal, sans savoir pourquoi. Je sais que c'est pas là qu'il faut passer, mais ce n'est pas facile. (...) Le pire, c'est quand je suis avec mes filles. Elles vont dans tous les sens. Pas plus tard que ce matin (NDLR: vendredi), elles ont traversé la route à vélo et je n'ai pas pu les suivre. On se sent très vite impuissant."

Sefolosha continuera sa rééducation en Suisse durant tout le mois de juillet. Son retour aux Etats-Unis est prévu pour début août. Mais le Vaudois entend prendre le temps de récupérer. "Je ne vise pas le premier match (NDLR: de la saison NBA), mais les play-off", glisse-t-il encore.