10.07.2019, 12:17

Un thriller, des rockers et un ermite, les bons plans de Nicolas Heiniger

chargement
Un thriller, des rockers et un ermite, les bons plans de Nicolas Heiniger

Culture Les journalistes d’«ArcInfo» partagent leurs coups de cœur. Découvrez ceux de Nicolas Heiniger.

Un thriller

C’est d’abord à Milan que tout s’éteint. Puis le reste de l’Europe suit. C’est l’hiver. Privés d’électricité, les chauffages ne fonctionnent plus, pas plus que les pompes à essence, les frigos, les robinets. Bientôt, les groupes électrogènes des hôpitaux sont à cours de carburant et les systèmes de refroidissements des centrales nucléaires défaillent.

Alors que tout s’effondre, un hacker repenti se rend compte qu’il s’agit d’une attaque terroriste et tente d’informer les autorités. Thriller hyperréaliste, «Black-out» a demandé des années de recherches à son auteur. Le résultat est aussi palpitant qu’inquiétant, lorsqu’on prend conscience de la dépendance de notre société à son approvisionnement en électricité.
Marc Elsberg, «Black-out. Demain il sera trop tard», en Poche

Des rockers

Bovax/Lipo est le fruit d’une longue amitié entre deux Neuchâtelois. Bovax, c’est Chris Bovet, magicien neuchâtelois de la six-cordes, dont la réputation dépasse largement les frontières cantonales. Lipo, c’est Pierre-Yves Maspoli, journaliste à la RTS passionné de rock et chanteur à ses heures.

Complices depuis des années, les deux hommes se sont entourés d’une section rythmique en béton pour enregistrer «Wooze Dat». Un disque qui mêle rythmiques funky au cordeau, voix post-punk et riffs acérés avec un son rock plutôt eighties. Le tout illuminé par des solos de guitare que n’aurait pas renié Jeff Beck. Et pour les guitaristes, Chris Bovet détaille sur YouTube la manière de jouer certains des morceaux. Que demander de plus?
Bovax/Lipo, «Wooze Dat», autoproduit

Et un ermite

Un livre trouvé dans une boîte à troc et dévoré en deux jours. «Le dernier ermite», c’est l’histoire fascinante de Christopher Knight, qui a vécu durant 27 ans seul dans une forêt du Maine, dans le nord des Etats-Unis, planqué dans un petit campement caché par des rochers. Il a survécu en chapardant des vivres et des biens de première nécessité dans les cabanons de vacances qui se trouvaient à proximité de son campement, ce qui lui vaudra d’être finalement arrêté en 2013.

Le journaliste Michael Finkel, a qui l’ermite a accepté de parler, éclaire les choix et la vie de cet homme timide et intelligent pour qui il est plus facile de survivre sans feu (par peur d’être découvert) aux terribles hivers du Nord que de vivre entouré des autres.
Michael Finkel, «Le dernier ermite», ed. 10/18

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top