23.07.2019, 12:00

Neuchâtel: le kiosque à musique du Gor du Vauseyon renaît

chargement
Le toit du kiosque à musique a été entièrement refait avec des plaques en cuivre.

Musique Rénové cet été, le kiosque à musique du Gor du Vauseyon accueille désormais des concerts. Le prochain aura lieu ce jeudi 25 juillet.

Depuis trois semaines, le kiosque à musique du Gor du Vauseyon, à Neuchâtel, connaît une double renaissance. D’une part, sa toiture a été entièrement refaite, à l’aide de plaques de cuivre. D’autre part, des concerts y ont été organisés depuis le début du mois. Un dernier récital pour cet été y prendra place ce jeudi 25 juillet, à 20 heures, avec le Claricello duet. Le duo de Toulon interprétera des œuvres de Karl Stamitz, Manuel de Falla et Ludwig van Beethoven, notamment.

A l’origine de cette renaissance, il y a un homme, Claude Delley. Ce professeur de musique retraité, directeur de la Suisa (la fondation suisse pour la musique) durant 20 ans, a ainsi réalisé un rêve: «Depuis que je suis arrivé à Neuchâtel, en 1967, j’ai voulu organiser des concerts dans un kiosque à musique».

Après plus de 50 ans d’attente, l’opportunité se présente enfin lorsque l’ancien conseiller national Claude Frey, également président du conseil d’administration de la fondation du Gor de Vauseyon, lui demande de mettre sur pied un cycle de musique dans ce lieu, situé juste devant le restaurant du Prussien.

«C’est unique au monde»

Evidemment, Claude Delley accepte. Il se démène pour trouver des subventions, à la fois pour restaurer la toiture et pour faire venir des musiciens. Et il y parvient. Le 4 juillet, quelques jours après le dernier coup de peinture, un premier groupe se produit dans le kiosque à musique. Au total, quatre concerts sont donnés cet été, y compris celui de jeudi. «Je n’ai pas pu en faire plus, faute de moyens, mais c’est déjà pas mal», note Claude Delley. D’autant qu’environ 80 personnes ont assisté à chacun d’eux.

Chaque concert est suivi d’un apéritif, lors duquel le public peut échanger avec les musiciens. Les artistes, l’organisateur les sélectionne dans son vaste carnet d’adresses. Souvent, ils dorment chez lui. «Et je leur fais visiter la région.»

Au vu du succès de l’entreprise, Claude Delley entend bien remettre le couvert l’été prochain, pour continuer à mettre en valeur ce lieu exceptionnel: «Une musicienne m’a dit: ‘Jouer près d’une rivière que l’on entend couler, c’est unique au monde’.»

Infos pratiques:

Concert jeudi 28 juillet à 20h, devant le restaurant du Prussien, à Neuchâtel


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ProjetL’artiste Ivan Moscatelli veut offrir un kiosque à musique à NeuchâtelL’artiste Ivan Moscatelli veut offrir un kiosque à musique à Neuchâtel

Top