30.06.2020, 05:30

Meurtres et mystères avec les Neuchâtelois Nicolas Feuz et Daniel Sangsue

Premium
chargement
Nicolas Feuz au Col-des-Roches (à gauche) et Daniel Sangsue à Neuchâtel.

Polar Nicolas Feuz publie «L’engrenage du mal» et Daniel Sangsue «A la recherche de Karl Kleber». Tout oppose le procureur tatoué et le professeur aux postures de dandy, si ce n’est le décor neuchâtelois de leur polar respectif. Tout les oppose et pourtant…

Dans son dernier roman, «A la recherche de Karl Kleber», Daniel Sangsue revient sur une affaire non élucidée, la disparition en 1997 d’un professeur de Neuchâtel. Dans «L’engrenage du mal», Nicolas Feuz cisèle un huis clos féroce dans les entrailles des Moulins du Col-des-Roches. Thriller littéraire truffé de références aux grands auteurs pour l’un. Thriller judiciaire au réalisme trash pour l’autre. Regards croisés et décalés.

Le poids du destin

Son patronyme prédestinait Sangsue à l’étude des vampires et des...

À lire aussi...

SolidaritéNicolas Feuz écrit à nos aînésNicolas Feuz écrit à nos aînés

Lecture«Restez chez vous», l’appel en ligne de Nicolas Feuz«Restez chez vous», l’appel en ligne de Nicolas Feuz


Top