15.02.2019, 12:03

Le journal de la Chaux-de-Fonnière Monique Saint-Hélier enfin édité

Premium
chargement
Stéphane Pétermann et Alexandra Weber Berney, coéditeurs du "Journal" de Monique Saint-Hélier, rédigé à Paris de 1940 à 1948, soit une bonne partie sous l'Occupation.

Littérature De Monique Saint-Hélier, auteure née à la Chaux-de-Fonds mais ayant passé la moitié de sa vie à Paris, on connaissait ses romans du cycle des Alérac. Deux chercheurs du Centre des littératures en Suisse romande viennent d’éditer les 19 cahiers du «Journal» qu’elle a tenu de 1940 à 1948.

C’est une aventure éditoriale inédite, doublée d’un travail titanesque, qui se concrétise par un coffret de 25 cm, contenant 18 volumes: les éditions de l’Aire viennent de publier le «Journal» de Monique Saint-Hélier, que l’auteure née à La Chaux-de-Fonds a tenu de 1940 à 1948. Elle y relate notamment sa vie dans le Paris de l’Occupation.

Née Berthe...

Top