Le Festival du Sud ouvre grand les fenêtres sur le monde, de Neuchâtel à Delémont

chargement

Cinéma Programmé dans les salles de Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Delémont, du 25 mai au 1er juin, le Festival du Sud largue les amarres pour un tour du monde en une semaine. Sans risques et sans test PCR.

 21.05.2021, 13:46
Lecture: 6min
Premium
"Gagarine", de Fanny Liatard et Jeremy Trouilh. Pour sauver leur cité vouée à la démolition, le jeune Youri et ses amis s'inventent un vaisseau spatial...

Avec la pandémie et la fermeture des cinémas, de nombreux films sont restés en rade depuis plus d’une année. Le Festival du Sud, à découvrir du 25 mai au 1er juin à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Delémont, donne sa chance aux productions du bout du monde, doublement pénalisées par la crise sanitaire. Des films d’auteur, différents, en marge des principaux circuits de...

À lire aussi...

FestivalA Neuchâtel, c’est le Sahel qui fait le printempsA Neuchâtel, c’est le Sahel qui fait le printemps

CinémaLe documentaire «Insulaire» présenté par le Lausannois Stéphane Goël au Festival du SudLe documentaire «Insulaire» présenté par le Lausannois Stéphane Goël au Festival du Sud

CinémaBriser les structures patriarcales, la libération sexuelle du 21e siècle dans le film #FemalePleasureBriser les structures patriarcales, la libération sexuelle du 21e siècle dans le film #FemalePleasure

CINEMAAvec plus de 3000 spectateurs, le Festival du Sud enregistre une affluence recordAvec plus de 3000 spectateurs, le Festival du Sud enregistre une affluence record

Top