11.07.2018, 15:59

Des visites guidées pour découvrir les "Témoins à charge" de Neuchâtel

chargement
Une meute de loups a investi  l'esplanade de la Collégiale

 11.07.2018, 15:59 Des visites guidées pour découvrir les "Témoins à charge" de Neuchâtel

Art Le succès populaire rencontré par les animaux métalliques, œuvres de Davide Rivalta, qui ont pris possession des lieux phare de Neuchâtel, a incité la Ville et le Muséum d'histoire naturelle à organiser une série de visites guidées. Succès pour la première.

Certains avaient déjà vu l’un ou l’autre de la vingtaine d’animaux grandeur nature,  réalisés dans du bronze, de l’aluminium ou de l’acier, qui, depuis début mai, ont posé leurs pattes ou leur serres en divers endroits stratégiques de la ville (notre édition du 4 mai). D’autres, à l’instar de cette famille d’Iraniens, les découvraient.

Mardi matin, ils étaient une douzaine à participer à la première visite guidée de l’exposition «Témoins à charge». Un concept mis sur pied par la Ville et le Muséum d’histoire naturelle afin de répondre à une demande en regard de «l’énorme» succès populaire –  notamment sur les réseaux sociaux– rencontré par cette exposition, œuvre de l’artiste italien Davide Rivalta.

Civiliste au Muséum, Damien emmène la petite troupe en direction de la famille de lions se prélassant  sur le quai Ostervald. Et d’évoquer la tonne que pèse chacun d’eux, les 80 pièces métalliques assemblées par animal  et les six mois de travail que leur réalisation a valu à quatorze personnes. Arrivés devant le rhinocéros s’affichant devant le collège Numa-Droz, le guide explique que c’est l’animal qui a pris le plus de temps à installer. «Sa position ne plaisait jamais à l’artiste qui le voulait néanmoins en bord de route». 

Inquiétants, les loups

Dans la baie de l’Evole, le guide remarque que l’implantation d’un second rhinocéros en alu, immergé dans l’eau  a nécessité trois heures de travail. Sur la place Pury, c’est le nez de l’ours qui attire les regards. Car tout poli, d’avoir reçu trop de caresses. «Il appartient à un particulier qui apprécie de le voir se balader», révèle Damien.

Dans le couloir menant à l’ascenseur des prisons,  des loups attendent les visiteurs qui découvriront une meute sur l’esplanade de La Collégiale. «De nuit, ils sont assez inquiétants», reconnaît une habituée des lieux, dont le petit-fils dit avoir été impressionné par les lions et le rhinocéros sur son radeau. Mais le mot de la fin revient au jeune garçon demandant pourquoi les chiens urinent sur les sculptures, laissant ainsi... des traces d’oxydation.

 

Infos pratiques

«Témoins à charge» Parcours à effectuer jusqu’au 2 septembre (flyer à  disposition ou Muséum ou à l’Office du tourisme). Visites guidées (une heure environ) gratuites et sans inscriptions, les mardis 24 et 31 juillet, ainsi que le 7 août. Départ à 10h depuis le Muséum d’histoire naturelle. Infos Tourisme neuchâtelois: info@ne.ch ou au 032 889 68 90. 


À lire aussi...

ExpositionCe que vous devez savoir sur les gros animaux installés à NeuchâtelCe que vous devez savoir sur les gros animaux installés à Neuchâtel

ExpositionDe drôles d'animaux s'installent à NeuchâtelDe drôles d'animaux s'installent à Neuchâtel

Top