16.09.2020, 16:20
Lecture: 4min

Bienne: une cure de films francophones très recommandée

Premium
chargement
"Profession du père": Benoît Poelvoorde fait merveille en papa mythomane.

Cinéma Le Festival du Film Français d’Helvétie (FFFH) s’ouvre aujourd’hui à Bienne pour quatre jours de cinéma à plein régime et la venue de plusieurs talents en présentiel.

Ouf, la seizième édition du FFFH a bel et bien lieu jusqu’à dimanche, évidemment dans la stricte observance du protocole sanitaire, lequel verra les spectateurs faire acte de traçabilité et rester masqués jusqu’à ce qu’ils aient pris possession de leurs sièges répartis selon la règle de distanciation sociale.

Autre très bonne nouvelle: les organisateurs de la manifestation ont gardé intacte la formule à l’origine de son succès, en proposant un programme entièrement dévolu au cinéma...

À lire aussi...

CinémaL'acteur Kad Merad invité du FFFH de BienneL'acteur Kad Merad invité du FFFH de Bienne

CinémaLe FFFH de Bienne envisage de s'étendre à BerneLe FFFH de Bienne envisage de s'étendre à Berne

CinémaBienne: déjà la quinzième prise pour le Festival du film français d'HelvétieBienne: déjà la quinzième prise pour le Festival du film français d'Helvétie

Extension du Festival du film français de Bienne à BerneExtension du Festival du film français de Bienne à Berne

Top