05.11.2019, 05:30

«Au nom de la terre» porte le suicide des paysans au grand écran

Premium
chargement
«Au nom de la terre» a franchi la barres des 1’700’000 entrées en France.

Cinéma A peine sorti dans les salles obscures, «Au nom de la terre», d’Edouard Bergeon, a séduit le public français par son thème fort: le suicide des paysans et la solitude d’une profession délaissée.

En France, «Au nom de la terre», film qui aborde la dure réalité du monde de l’agriculture, a franchi la barre des 1’700’000 entrées. Venu du documentaire TV, le cinéaste poitevin Edouard Bergeon en est plutôt surpris, même s’il espérait secrètement ce succès, en regard du sentiment d’urgence qui l’anime. Interviewé à Neuchâtel samedi, à l’occasion d’une avant-première...

À lire aussi...

À voirJames Bond est de retour: le premier trailer de «Mourir peut attendre» est làJames Bond est de retour: le premier trailer de «Mourir peut attendre» est là

«GLORIA MUNDI»«Parce qu’ils ne sont  plus que dans la survie»«Parce qu’ils ne sont  plus que dans la survie»

Cinéma«Je ne te voyais pas», un film qui encourage le lien entre victime et agresseur«Je ne te voyais pas», un film qui encourage le lien entre victime et agresseur

CinémaDans «Proxima», l'héroïne démontre qu'il est possible d’être femme, mère et astronauteDans «Proxima», l'héroïne démontre qu'il est possible d’être femme, mère et astronaute

AnimationCinéma: le box-office nord-américain pétrifié par "La Reine des Neiges 2"Cinéma: le box-office nord-américain pétrifié par "La Reine des Neiges 2"

Triomphe de "Frozen 2" au box-office

Sorti mercredi 20 novembre, "La Reine des Neiges 2" a empoché 127 millions de dollars en cinq jours. C'est le troisième...

  24.11.2019 22:08

Top