05.11.2020, 14:44

A Neuchâtel, la galerie du Palais se transforme en chambre funéraire

Premium
chargement
Une chambre funéraire à l'opulence baroque décalée.

Exposition Aménagée dans un ancien abri de bus de Neuchâtel, la galerie d’art du Palais joue sur les codes de l’imagerie funéraire. Mortelle mais pas morbide, l’exposition est à voir jusqu’au 22 novembre.

Non, ils n’iront pas cracher sur nos tombes! C’est avec «bienveillance et respect» que Denis Roueche et Prune Simon-Vermot ont imaginé l’exposition «Toussaint» pour le Palais. A cet effet, les deux artistes galeristes ont transformé en chambre funéraire ce pittoresque espace, niché dans l’ancien abri de bus de la rue des Saars, à Neuchâtel.

Chrysanthèmes revisités

Tout y est: des...

À lire aussi...

Exposition75 bâtonnets de glace investissent la galerie Palais, à Neuchâtel75 bâtonnets de glace investissent la galerie Palais, à Neuchâtel

ARTDenis Roueche tape dans le milleDenis Roueche tape dans le mille

Top